Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les patrouilles de l'EI continuent de sillonner Mossoul

Reuters09/11/2016 à 12:26
    BAGDAD, 9 novembre (Reuters) - Retranché dans son bastion 
irakien de Mossoul, l'Etat islamique a exposé les corps 
crucifiés de cinq personnes accusées d'avoir livré des 
informations à l'"ennemi" et sa police religieuse est réapparue 
dans les rues de la ville, témoignent des habitants. 
    Les cinq corps ont été placés à un carrefour, geste 
signifiant clairement aux quelque 1,5 million d'habitants que 
les extrémistes sunnites tiennent toujours fermement la ville en 
dépit de l'opération lancée sur plusieurs fronts le 17 octobre 
par les forces irakiennes et kurdes. L'EI contrôle Mossoul 
depuis juin 2014.  
    La coalition à l'offensive, qui réunit environ 100.000 
hommes, a quasiment encerclé la ville et pénétré dans les 
quartiers est.  
    Selon des habitants joints mardi soir par Reuters, de 
nombreux quartiers de Mossoul sont plus calmes que les jours 
précédents, même dans des zones où de violents affrontements ont 
eu lieu au cours des derniers jours, et les gens ont pu sortir 
pour se ravitailler. 
    "Je suis sorti de ma voiture pour la première fois depuis le 
début des combats dans les quartiers est", a dit un habitant. 
"J'ai vu des éléments de la hisba (police religieuse) vérifiant 
les barbes et les vêtements des hommes et cherchant des 
fumeurs." La hisba sillonne la ville à bord de véhicules 
spécialement identifiés.  
    "On dirait qu'ils veulent montrer leur présence après avoir 
disparu pendant les dix derniers jours, surtout sur la rive 
est", ajoute cet habitant.  
    Un policier à la retraite allant toucher sa pension a 
déclaré que le responsable avait refusé de lui verser s'il ne 
donnait pas sa carte SIM en échange, afin que ses communications 
soient contrôlées. "Il m'a dit que c'étaient les instructions de 
Daech", a déclaré cet homme de 65 ans, disant s'appeler Abou 
Ali. 
    Mossoul est divisé en deux moitiés par le Tigre. La moitié 
est, où les forces spéciales irakiennes ont enfoncé les défenses 
de l'EI, a une population plus mélangée que la partie ouest, 
très majoritairement arabe sunnite, où la plupart des 
observateurs jugent que l'EI reste bien implantée. 
    Le chef du groupe sunnite, Abou Bakr al Baghadi, a exhorté 
ses partisans début novembre à mener une "guerre totale".  
 
 (Dominic Evans; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.