Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les pamphlets antisémites de Céline édités au Québec

Reuters04/09/2012 à 22:22

PARIS (Reuters) - Les éditions Huit, un éditeur de Québec, s'apprêtent à publier à la mi-septembre les pamphlets antisémites de Louis-Ferdinand Céline, qui n'avaient plus été réédités en France depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Il s'agira d'une édition critique présentée et annotée par Régis Tettamanzi, professeur de littérature française à l'université de Nantes, précise l'hebdomadaire l'Express.

Sur son site Facebook, l'éditeur, Rémi Ferland, confirme cette publication dans un ouvrage unique intitulé "Ecrits polémiques" et regroupant "Bagatelle pour un massacre" (1937), "L'école des cadavres" (1938), et "Les beaux draps" (1941).

"Plus ces textes sont cachés et plus ils deviennent attrayants. Ce sont bien sûr des textes haineux, mais datés et éventés", a-t-il dit au quotidien canadien Le devoir.

Dans ces pamphlets, l'écrivain, qui continue cinquante ans après sa mort de faire polémique, se présente comme un "ami d'Hitler" et "ami des Allemands".

En 2011, François Gibault, avocat de la famille et biographe de Céline, affirmait que la veuve de l'auteur, Lucette Destouches, qui a cent ans, refusait toujours que ces textes soient réédités en France, conformément à la volonté de son époux.

"Comme Mme Céline, je suis contre la réédition de ces pamphlets", expliquait-il aux Inrocks. "Ce serait même de la provocation, car ce sont des livres de circonstance écrits à une époque donnée. (...) Quand il les a écrits, Céline ne connaissait pas l'existence des camps de concentration."

Selon l'Express, des exemplaires de l'époque de ces pamphlets circulent en France par le biais des bouquinistes et de sites spécialisés malgré l'opposition de Lucette Destouches.

Mais au Canada, où la loi prévoit qu'une oeuvre tombe dans le domaine public cinquante ans après le décès de son auteur, ils peuvent être publiés légalement.

Louis-Ferdinand Destouches, né le 27 mai 1894 à Courbevoie, est mort le 1er juillet 1961 à Meudon, près de Paris.

Il est considéré comme l'un des plus grands novateurs de la littérature française du XXe siècle.

Mais l'écrivain, qui avait affiché son soutien à l'Allemagne nazie, a fui la France, puis a été condamné en 1950 pour collaboration avant d'obtenir l'amnistie un an plus tard au titre de "grand invalide de guerre".

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.