Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les opposants syriens veulent des clarifications de la Russie

Reuters27/02/2017 à 17:59
 (Actualisé avec possible report à mardi, édité) 
    GENEVE, 27 février (Reuters) - La délégation de l'opposition 
syrienne aux négociations de Genève devrait rencontrer des 
diplomates du ministère russe des Affaires étrangères pour 
évoquer les "promesses non tenues" par la Russie, a annoncé 
lundi l'un de ses membres.  
    "Le Haut comité des négociations (HCN) aura une réunion 
aujourd'hui (lundi) avec la délégation du ministère des Affaires 
étrangères", a déclaré à Reuters Mohammed Allouch. Un autre 
délégué de l'opposition a déclaré dans l'après-midi que la 
rencontre avait été reporté à la journée de mardi. 
    Les négociations de Genève, qui ont repris jeudi dernier 
après dix mois d'interruption, ont été mises à mal pendant le 
week-end par des attentats djihadistes à Homs et raids de 
représailles de l'aviation syrienne.   
    Evoquant la trêve conclue fin décembre sous le parrainage de 
la Russie et de la Turquie, Mohamed Allouch a dit que "les 
Russes n'ont pas respecté un accord de cessez-le-feu en dépit 
des promesses des plus hauts responsables de la délégation 
russe". 
    Des diplomates présents à Genève estiment qu'en rencontrant 
les émissaires russes, les opposants syriens chercheront à 
exercer une forme de pression sur la délégation de Damas, 
soutenue par Moscou. 
    "L'opposition veut voir les Russes pour leur dire de faire 
pression sur le gouvernement faute de quoi ce processus ne 
mènera nulle part", dit un diplomate occidental. 
    Contrairement aux précédentes négociations de Genève, 
suspendues en avril 2016, les Etats-Unis ne sont plus à la 
manoeuvre avec la Russie et Moscou, qui a déjà mis son poids 
dans la balance pour parvenir à l'accord de cessez-le-feu en 
vigueur depuis le 30 décembre, se retrouvé isolée au risque de 
devoir supporter seul le prix d'un nouvel échec. 
    "Pourquoi la Russie a-t-elle déployé tant d'énergie à faire 
en sorte que ces groupes s'accordent sur un cessez-le-feu et 
pourquoi ne cherche-t-elle pas à le rendre durable en exerçant 
les pressions nécessaires à Genève pour que la politique entre 
en jeu", s'interrogeait Bassma Kodmani, négociatrice du HCN, 
dans une interview accordée samedi à Reuters. 
    De sources diplomatiques et proches de l'opposition, on note 
que le vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi 
Gatilov et le directeur des affaires proche-orientales Sergueï 
Verchinine pourraient être au nombre des interlocuteurs du HCN.  
    Mohammed Allouch également indiqué que l'opposition 
souhaitait discuter de la crise humanitaire en Syrie et 
réaffirmer son point de vue selon lequel les pourparlers de 
Genève doivent avant tout porter sur une véritable transition 
politique.  
 
 (Yara Abi Nader, John Irish et Issam Abdallah; Jean-Philippe 
Lefief, Jean-Stéphane Brosse et Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.