1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les notes de Lyon-Lille
So Foot05/05/2019 à 23:15

Les notes de Lyon-Lille

Dans un choc très plaisant, plusieurs joueurs ont donné l'envie de les retrouver en Ligue des Champions la saison prochaine quand d'autres ont soufflé le chaud et le froid. En revanche, Jason Denayer, Bertrand Traoré et Thiago Maia n'ont pas du tout été à la hauteur.

Ils méritent la Ligue des Champions




En l'absence de Thiago Mendes, le gamin de vingt ans s'est occupé de montrer les muscles au duo Ndombele-Aouar. Pas besoin d'auto-tune pour développer son gros volume de jeu, ni pour marquer son premier but en Ligue 1. Booba (en beaucoup plus classe) Soumaré.



Pas toujours utilisé par son entraîneur cette saison, l'ancien attaquant lillois avait encore les crocs ce soir. Il a fait parler sa vélocité et son agilité, pour poursuivre sa chasse aux buts sous le maillot lyonnais. Fox-Terrier. Remplacé par Moussa Dembélé (73e), moins fragile qu'Ousmane.



Comme le nombre de minutes consécutives sans être décisif en Ligue 1, diront les mauvaises langues. Mais pfiouuu ! Ça fait vraiment plaisir de retrouver le capitaine lyonnais à ce niveau, surtout quand on pensait l'avoir perdu à tout jamais. Rendez-vous au Vélodrome, pour briser la mauvaise série.



Dans la catégorie des meilleures recrues de l'année, le gagnant est... José Fonte. Toujours un pied qui traîne pour sauver son équipe, et une capacité à devenir complémentaire avec chacun de ses compères en charnière. Vrai taulier.



Pas besoin d'envoyer des pralines en lucarne ou de lâcher des grands discours dans la presse, le Néerlandais doit juste livrer ce genre de prestation pour justifier son prix d'achat. Pas touche à Memphis, Lyon doit impérativement garder celui de ce dimanche soir.


Couci-couça



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer