Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les ministres de l'UE étudieront un "groupe de soutien" à l'Irak

Reuters15/08/2014 à 05:23

par Adrian Croft BRUXELLES, 15 août (Reuters) - Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, qui se réunissent vendredi à Bruxelles à propos de l'Irak, vont étudier la création d'un "groupe de soutien" avec les pays de la région, et notamment l'Iran, pour aider l'Irak à repousser la menace des djihadistes de l'Etat islamique, a déclaré jeudi un haut responsable de l'UE. Il a laissé entendre que le groupe pourrait comprendre, entre autres, l'Arabie saoudite et d'autres pays du Golfe, la Jordanie, le Liban, la Turquie, l'Egypte et l'Iran. "Il est important d'avoir tout le monde à bord contre l'EIIL (ancien nom de l'Etat islamique, NDLR) parce qu'il ne faut pas que cela soit considéré comme une confrontation entre les pays occidentaux et l'EIIL. Il faut que ce soit clairement une confrontation entre l'EIIL et tous les pays de la région", a déclaré ce responsable. Le but est d'échanger des informations au sujet de l'Etat islamique, notamment sur son financement, et "de voir si tous ensemble, nous pouvons aller de l'avant pour trouver une manière, son seulement d'arrêter l'offensive actuelle de l'EIIL, mais aussi de tenter de la repousser", a expliqué ce responsable. Il n'a pas donné de précision sur la façon dont l'Etat islamique pourrait être repoussé. Les gouvernements européens se sont pour l'instant montrés réticents à participer à des frappes aériennes aux côtés des Etats-Unis. L'avancée rapide des djihadistes de l'Etat islamique dans le nord de l'Irak s'est traduit par une convergence de vue inédite d'intérêt entre l'Occident et l'Iran, pays en principe ennemis. Comme les puissances occidentales, l'Iran chiite s'inquiète de l'installation des djihadistes sunnites en Syrie et en Irak. Les ministres tenteront de voir vendredi s'ils peuvent définir une position commune au niveau de l'UE sur l'envoi d'armes et de munitions aux Kurdes d'Irak qui ont demandé une aide internationale pour combattre l'Etat islamique. Les Etats membres de l'UE n'ont pas besoin d'un feu vert pour envoyer des armes en Irak et plusieurs pays, dont la France, l'Allemagne, la République tchèque et les Pays-Bas, ont fait savoir qu'ils allaient envoyer des armes ou qu'ils envisageaient de le faire. Les ministres des Affaires étrangères discuteront aussi des crises en Ukraine, à Gaza et en Libye, ainsi que de la menace du virus Ebola qui a ait plus de 1.000 morts en Afrique de l'Ouest. Ebola a été ajouté à l'ordre du jour à la demande de l'Espagne, après la mort, dans un hôpital de Madrid, du prêtre espagnol Miguel Pajares, 75 ans, premier européen infecté par le virus. Il avait contracté la maladie au Liberia. (Danielle Rouquié pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.