Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les mines antipersonnel ont fait moins de victimes-rapport

Reuters03/12/2014 à 23:42

WASHINGTON, 3 décembre (Reuters) - Le nombre de victimes des mines antipersonnel a reculé de près de 25% sur les 12 mois à fin octobre, soit le nombre le plus faible depuis le début de la tenue des statistiques, annonce la Campagne internationale pour interdire les mines (ICBL). Dans son rapport 2014 rédigé par l'Observatoire des mines, l'ICBL fait état de 3.308 personnes tuées ou blessées par des mines et armes n'ayant pas explosé et autres vestiges de la guerre, soit près d'un quart de moins que les 4.325 de l'année précédente, malgré l'extension des conflits au Proche-Orient. Les mines ont tué neuf personnes par jour, contre 25 par jour en 1999, année d'entrée en vigueur de la Convention sur l'interdiction de s mines antipersonnel. Avec l'adhésion d'Oman en août dernier, 162 Etats sont désormais parties à la convention, indique le communiqué de l'ICBL. Plus de 48 millions de mines antipersonnel stockées ont été détruites depuis 1999 et seulement six Etats parties n'ont pas encore achevé la destruction de leurs stocks, indique l'ICBL. "Parmi les 35 Etats demeurant en dehors du Traité, pratiquement tous en respectent les dispositions essentielles, ce qui démontre l'acceptation quasi universelle de la norme d'interdiction des mines", indique l'ICBL. "Beaucoup trop de personnes continuent de perdre leurs vies ou leurs membres à cause des mines, mais le nombre de nouvelles victimes a atteint le niveau le plus bas jamais enregistré. C'est vraisemblablement le meilleur indicateur de la réussite du Traité d'interdiction des mines", a déclaré Megan Burke, rédactrice de la section sur les victimes du rapport 2014 de l'Observatoire des mines. «Mais on ne doit pas oublier que des centaines de milliers de survivants de mines attendent toujours que leurs besoins soient remplis et que leurs droits soient respectés», a-t-elle ajouté. L'utilisation nouvelle de mines antipersonnel par l'armée a été confirmée en Syrie et en Birmanie sur l'année écoulée, indique le rapport. Ces deux pays n'ont pas ratifié la Convention sur l'interdiction des mines. En revanche, dans le conflit en cours dans l'est de l'Ukraine entre l'armée et les rebelles pro-russes, l'utilisation de ces engins n'a pu être confirmée par les chercheurs de l'ICBL, malgré les allégations à ce sujet. Des groupes armés non étatiques ont utilisé des mines antipersonnel ou des engins explosifs improvisés (EEI) déclenchés par les victimes en Afghanistan, en Colombie, en Libye, en Birmanie, au Pakistan, en Syrie et au Yémen. Contrairement à la tendance d'ensemble, les victimes dues aux mines ou au EEI en Syrie ont plus que triplé en un an. (David Alexander; Danielle Rouquié pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.