1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les militants du climat repartent pour un tour de France cycliste de 5 800 km
Le Monde11/06/2018 à 01:53

A l'initiative d'Alternatiba, des dizaines de militants vont aller prêcher l'action non violente dans plus de deux cents villes jusqu'au mois d'octobre, pour lutter contre le réchauffement climatique.

En arrivant à Montreuil (Seine-Saint-Denis), dimanche 10 avril vers 18 h 30, à l'issue de cette toute première étape, les militants d'Alternatiba n'avaient parcouru qu'une cinquantaine de kilomètres. 50 sur les 5 800 qui doivent leur faire faire le tour de la France, avec des incursions en Suisse et en Belgique, pour une épopée qui se conclura le 6 octobre à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), là même où cette ONG de lutte sur le front climatique est née, cinq ans plus tôt. Un Grand Village des alternatives y sera organisé le lendemain de l'arrivée du tour, où 30 000 personnes sont attendues.

Partie de la place de Stalingrad, à Paris, samedi, accompagnée par un millier de personnes, les cyclistes - car le tour se fait en vélo, en triplettes et en quadruplette pas toujours facile à guider - ont donc réalisé leur première matinée de pédalage, dimanche, de Villejuif (Val-de-Marne) à Gonesse (Val d'Oise) où les opposants au projet de centre de loisirs et d'affaires d'Europacity les attendaient. Ils ont ensuite rejoint dans l'après-midi la commune de Montreuil, une ville qui leur est chère puisqu'ils y avaient organisé, en décembre 2015 et en parallèle de la conférence sur le climat, la COP21 à Paris, un contre-sommet citoyen.

200 étapes du tour Alternatiba Gonesse avec Europacity, ce dimanche, ou encore Bure (Meuse) et son futur centre d'enfouissement de déchets nucléaires, le 4 août, car les militants d'Alternatiba, qui ont initié ce tour, durant l'été 2015, à la veille de la ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer