Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

EUR/USD SPOT

1.1715USD
-0.56% 
valeur indicative 0.9999 EUR
Six - Forex 1 données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    1.1782

  • + haut

    1.1791

  • + bas

    1.1685

  • clôture veille

    1.1781

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • cotation spécifique

    USD/EUR

    0.8535  +0.55%
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter EUR/USD SPOT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter EUR/USD SPOT à mes listes

    Fermer

Les marchés reculent en Asie, la livre souffle

Reuters28/06/2016 à 04:36
 (Cours actualisé, mi-séance à Tokyo, commentaires) 
    par Lisa Twaronite 
    TOKYO, 28 juin (Reuters) - Quatre jours après l'annonce de 
la victoire du camp du Brexit qui l'a envoyée par le fond, la 
livre sterling s'est lentement éloignée mardi de son cours le 
plus bas depuis 1985 dans les échanges en Asie où les marchés 
d'action perdent du terrain. 
    Après avoir cédé un dixième de sa valeur en deux séances, 
vendredi puis lundi, la devise britannique a pourtant subi un 
nouveau coup avec la dégradation de la note souveraine de la 
Grande-Bretagne annoncée lundi soir par les agences Standard & 
Poor's et Fitch. Dès vendredi soir, l'agence Moody's avait 
abaissé de stable à négative la perspective pour la dette 
souveraine du Royaume-Uni. 
    "A notre avis, l'issue (du référendum) est un événement 
crucial qui conduira à un cadrage économique moins prévisible, 
moins stable et moins efficace au Royaume-Uni", note Standard & 
Poor's dans un communiqué.   
    Mais la devise britannique s'est légèrement redressée. Mardi 
vers 02h30 GMT, la livre s'échange à 1,3314 dollar, en hausse de 
0,63%,  GBP=D4  et se reprend aussi face au yen, à 135,86 yens 
 GBPJPY=R . 
    L'euro progresse lui aussi face au dollar, prenant 0,24% à 
1,1048 dollar.  EUR=  
    "Les retombées du Brexit ont dominé toutes les séances 
d'hier en Europe et en Amérique du Nord, entraînant la livre 
vers le bas. Mais pour l'instant, le marché est en pause en 
l'absence de nouveaux facteurs", indique Kyosuke Suzuki, 
directeur des changes de la Société Générale au Japon. 
    Sur les marchés d'actions, la Bourse de Tokyo, qui avait 
fini en hausse de 2,39% lundi, est repartie à la baisse à 
l'ouverture, lâchant 1,4%. Mais la cote a effacé une partie de 
ses pertes et à la mi-séance, l'indice Nikkei  .N225  ne cède 
plus que 0,33% à 14.259,02 points.     
    "Les marchés semblent déjà intégrer une véritable récession 
au Royaume-Uni et un risque de récession croissant dans le reste 
de l'Europe", estime David Donabedian, d'Atlantic Trust Private 
Wealth Management.     
    L'indice élargi MSCI des actions de la région Asie-Pacifique 
hors Japon  .MIAPJ0000PUS  glisse de 0,23%. 
    Car la situation politique reste incertaine. "Le dollar US 
et le yen japonais ont conservé leur statut de monnaie-refuge 
tandis que l'absence de clarté sur les relations futures entre 
le Royaume-Uni et l'Europe suggère que l'ajustement de la livre 
va se poursuivre", estime Rodrigo Catril, spécialiste du marché 
des devises à la National Australia Bank.  
    "Les marchés restent sensibles aux gros titres sur le Brexit 
et dans une journée sans publication attendue d'indicateurs 
macro-économiques majeurs, le sommet européen qui s'ouvre plus 
tard dans la journée peut potentiellement peser lourdement sur 
la volatilité des marchés", ajoute-t-il. 
    Ce premier Conseil européen post-Brexit s'ouvrira dans 
l'après-midi à Bruxelles en présence du Premier ministre 
britannique David Cameron. Les chefs d'Etat et de gouvernement 
se réuniront ensuite à 27, une première, mercredi matin. 
    Les acteurs des marchés suivront également l'intervention de 
Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne 
(BCE), sur "l'avenir de l'architecture monétaire et financière 
internationale" ce mardi matin à Sintra, au Portugal. Son 
discours est programmé à 08h00 GMT. 
    Mercredi, ce sera au tour de la présidente de la Fed, Janet 
Yellen, de prendre la parole en public. 
 
 (avec Ian Chua à Sydney; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 

Valeurs associées

-0.56%
-1.18%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.