1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les journaux télévisés préfèrent la politique américaine à l'Union européenne
Le Point18/03/2019 à 18:00

L'Union européenne (UE), grande absente des journaux télévisés ? Une étude menée par la fondation Jean Jaurès montre que les principales chaînes françaises ne traitent que très peu de l'actualité des institutions européennes. Un constat alarmant ? la télévision restant le média sur lequel les Français s'informent le plus ? alors que le fonctionnement de l'UE est encore obscur pour une grande partie des électeurs et que les élections européennes auront lieu le 26 mai prochain.Lire aussi Médias : « L'idéologie technologique a remplacé l'idéologie politique »En moyenne, l'UE (institutions, actions, relations avec les États) n'est mentionnée que dans 2,7 % des sujets diffusés en 2018 dans les journaux télévisés du soir sur TF1, France 2, France 3, Canal+, M6 et Arte. « Un résultat qui chute à 1,9 % si l'on fait exception d'Arte, dont l'engagement éditorial conduit son Journal à présenter 5,8 % de sujets relatifs à l'Union européenne », note la fondation Jean Jaurès.Et les sujets abordés sont très limités : quelques thèmes trustent la une des journaux télévisés, comme le Brexit (147 sujets en 2018), les enjeux et politiques migratoires (88 sujets), ou encore les relations avec les États-Unis (54 sujets). Quant aux pays européens abordés dans les sujets diffusés, il s'agit le plus souvent de nos voisins les plus proches.Des personnalités politiques européennes invisiblesAu niveau institutionnel, si le...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • homlib
    18 mars18:16

    L'Union européenne est antidémocratique, il est donc dans la logique des choses que les médias se gardent bien d'informer le peuple de ce qui se passe à Bruxelles. Les médias sont aux ordres du pouvoir et aux mains des milliardaires, alors le peuple compte pour du beurre. Il raque et il n'a que de le droit de se taire. S'il manifeste, c'est au risque de se faire crever un oeil.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer