1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les jolies vacances des enfants de Bachar el-Assad

Le Point17/04/2018 à 10:50

Photographie officielle de juin 2017 montrant les enfants de Bachar el-Assad, ses fils Hafez et Karim à gauche et sa fille Zein à droite, rendant visite avec leurs parents à la famille d'un soldat de l'armée syrienne blessé durant le conflit.

Les enfants ne sont jamais responsables des agissements de leurs parents. Malgré la guerre en Syrie, les trois enfants de Bachar el-Assad ont pourtant passé de bonnes vacances à l'été 2017. Ils ont passé plusieurs semaines dans un camp de vacances en Crimée, sur ce territoire ukrainien annexé par la Russie en 2014.

Hafez (16 ans), Zein (14 ans) et Karim (13 ans) ont séjourné à Artek, un ancien camp de pionniers de l'époque soviétique. Récemment rénové pour 120 millions de dollars, ce centre de loisirs (d'une centaine d'hectares) accueille des enfants de 8 à 17 ans de toutes nationalités. En plus de jeunes Russes ou d'ex-républiques de l'URSS, Artek accueille aussi des adolescents français, britanniques ou américains (les pays qui ont bombardé la Syrie ce week-end) désireux de pratiquer la langue russe et de vivre « une expérience forte », comme le vante la plaquette officielle.

Apprendre « le respect de l'autre »

« C'est un voyage qui leur a permis de mieux découvrir la Russie », a révélé Bachar el-Assad à une délégation de parlementaires russes qui ont ensuite fièrement vendu la mèche. Une manière d'illustrer les excellents rapports qu'entretiennent les deux pays. Avec l'Iran, la Russie est en effet le principal allié du régime de Bachar el-Assad et lui a permis, sur le terrain, de remporter de nombreuses...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • franck8
    17 avril11:50

    C'est Poutine qui gouverne en Syrie.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer