1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les industriels du caoutchouc veulent des hévéas

Commodesk01/08/2012 à 20:54

Les industriels du caoutchouc sont de plus en plus nombreux à vouloir acheter des plantations d'hévéas, pour sécuriser leurs approvisionnements en caoutchouc naturel.

Comme Michelin, partenaire en Afrique de la Société Internationale de Plantations d'Hévéas, l'indien JK Tyre & Industries cherche à acquérir des plantations d'hévéas en Thaïlande, en Malaisie ou en Indonésie. Troisième fabricant de pneus en Inde, l'industriel veut disposer du caoutchouc naturel dont il a besoin pour développer sa production.

JK Tyre & Industries consomme actuellement 70.000 tonnes de caoutchouc naturel par an, dont  15% sont importés. La compagnie voudrait tirer ces 15% de ses propres plantations. Les fabricants de pneus indiens ont besoin dans leur totalité de 650.000 tonnes de caoutchouc par an, dont 80% sont achetées sur place.

Le fabricant de gants de chirurgie malaisien Top Glove, numéro 1 mondial de la spécialité, a la même stratégie. Pour produire 38 milliards de gants par an dans ses 22 usines en Malaisie, en Thaïlande et en Chine, il a investi 150 millions de dollars dans 8.000 hectares de plantations d'hévéas au Cambodge. L'industrie profite globalement du recul du prix de la matière première depuis février.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer