Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les indispensables de la garde-robe pour l'automne et l'hiver 2013/2014

RelaxNews06/03/2013 à 20:18

Défilé prêt-à-porter Lanvin Automne-Hiver 2013-2014 AFP PHOTO/PATRICK KOVARIK

(AFP) - L'automne et l'hiver prochains, la fourrure et le cuir seront indispensables dans les garde-robes, mais il faudra aussi, pour suivre la tendance des défilés qui se terminent mercredi, privilégier le noir et le blanc assortis de quelques pièces rose pâle, porter des chemises-bijoux et s'emmitoufler dans un manteau à très grand col.

CUIR ET FOURRURE: Ils ont été omniprésents dans les défilés. Les jupes et les robes en cuir sont les stars de la saison, notamment chez Victor&Rolf, Anthony Vaccarello, mais aussi Hermès. Le style va du très sexy au chic classique. La fourrure a également fait un carton sur les podiums, en manteaux colorés comme chez Lanvin ou en pièces raffinées, comme chez Giambattista Valli, avec des ceintures, des cols ou des bustiers.

Pour les budgets limités, des pièces composées de fourrure ou cuir en contraste avec d'autres matières devraient apparaître dans les magasins.

EN NOIR ET BLANC: Rick Owens, Victor&Rolf, Raf Simons chez Dior, et tant d'autres jouent le contraste entre le noir et le blanc dans les silhouettes, qui peuvent être composées d'une pièce blanche et d'une autre noire, ou bien de formes géométriques en contraste, comme chez Roland Mouret.

ROSE, BLEU: Le rose a adouci les podiums. Le pâle, très présent chez Dior, domine, mais on trouve également du fuchsia comme chez Cédric Charlier. Chez Carven, ce sont carrément les manteaux qui sont roses. Il y en a aussi en bleu, autre couleur de l'hiver prochain, surtout le bleu ciel. Enfin, une touche de rouge a relevé de très nombreux défilés, notamment chez Nina Ricci.

JUPES LONGUES: Les jupes seront longues l'hiver prochain. Elles tombent souvent sous les genoux et vont même jusqu'à caresser les chevilles. Mais la taille est très haute, ce qui permet de rallonger la silhouette, comme chez Hermès. Celles qui préfèrent le court pourront opter pour la jupe corolle à mi-cuisse également très présente sur les podiums.

COL: Les manteaux seront souvent larges, mais ce qui frappe, ce sont les cols. Ils sont amples et recouvrent les épaules. Chez Rick Owens, ils tombent même comme des petites capes, pour tenir au chaud les épaules et le haut du dos.

BIJOUX: Les habits seront décorés de bijoux très voyants l'hiver prochain. Alexis Mabille a égayé les vêtements avec des pierres: ses chemises col bijoux, ses cardigans bijoux donnent une allure très féminine sur des pantalons d'homme. Chez Emanuel Ungaro, des papillons dorés sont posés sur les vêtements, comme de gros bijoux très voyants. Lanvin avait choisi des libellules très colorées.

LÉOPARD: L'animal sauvage est de retour, et parfois en couleur, comme chez Roland Mouret (en vert et rouge), Alexis Mabille et Giambattista Valli. Chez Emanuel Ungaro, Fausto Puglisi ose même associer l'imprimé léopard à des petits pois blanc sur fond noir.

Et si cela ne suffit pas, voici d'autres tendances: le masculin-féminin, les combinaisons-pantalons, les motifs géométriques et enfin, les robes tuniques sur des pantalons.

ctx/pjl/bg

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.