1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Français toujours attirés par le drive
Le Monde23/05/2019 à 10:00

Le drive représente désormais 8 achats en ligne sur 10 de produits de grande consommation.

Le succès des achats de produits de grande consommation par Internet ne se dément pas. Selon les données de l'institut Nielsen pour la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), publiées jeudi 23 mai, le Web représente 7,1 % des achats en France, soit davantage qu'au Royaume-Uni (6,3 %) et qu'aux Etats-Unis (5,6 %), mais moins qu'en Chine (18 %) ou en Corée du Sud (20 %).

En France, 11,2 millions de foyers commandent des produits alimentaires et de consommation courante par Internet, sur les 27,9 millions comptabilisés par Nielsen. Pour récupérer leur commande, ils utilisent à 81 % le drive, ce système où ils doivent eux-mêmes se déplacer en magasin, contre 19 % optant pour la livraison à domicile, selon Nielsen. « Le drive a représenté 5,7 % des ventes de grande consommation, avec un dynamisme toujours significatif pour son chiffre d'affaires : + 6,6 % », indique Nielsen. En ligne, les Français achètent en premier des produits de beauté, des brosses à dent et du café.

5 113 sites en France Il existait en mai, selon Nielsen, 5 113 sites de drive en France dont « 3 720 sont des click & drive, espaces dédiés au drive (avec des pistes pour les véhicules et des bornes de retrait) créés par les distributeurs », indique l'institut qui s'étonne du fait qu'il y en ait désormais plus que de supermarchés distribuant des produits à leurs marques, comme Lidl ou Aldi. Ce développement de l'achat alimentaire en ligne s'est enrichi avec des espaces de retrait de comma...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • homlib
    23 mai11:13

    En France, on parle français, messieurs les écrivaillons du Monde.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer