1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les Français divisés sur la Grèce dans la zone euro-sondage
Reuters07/07/2015 à 11:57

PARIS, 7 juillet (Reuters) - Les Français sont divisés sur la question du maintien de la Grèce dans la zone euro avec 50% qui se disent pour un "Grexit" et 49% contre, selon un sondage Odoxa pour Le Parisien publié mardi. Une sortie de la Grèce de la zone euro représenterait une menace pour l'économie mondiale mais aussi un risque politique, a déclaré mardi Manuel Valls, à quelques heures d'un sommet crucial de la zone euro à Bruxelles. ID:nL8N0ZN0OC Plus de la moitié des personnes interrogées (55%) se disent favorables à un allongement de la durée de remboursement de la dette grecque, sans toutefois l'annuler, et 15% souhaitent le maintien de la dette et des échéances prévues de remboursement. Seuls 22% des sondés privilégient l'annulation d'une partie de la dette grecque, et 7% se disent favorables à son annulation totale. Ce sondage a été réalisé lundi par internet auprès d'un échantillon de 1.003 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus. (Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M4189758
    07 juillet12:06

    JPi - La division ne concerne que les polis tiques et les journaleux d'une part et le peuple d'autre part.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer