Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les Français approuvent la hausse du prix du tabac, selon un sondage

Reuters16/10/2017 à 17:32

LES FRANÇAIS APPROUVENT LA HAUSSE DU PRIX DU TABAC, SELON UN SONDAGE

PARIS (Reuters) - Les Français estiment que la hausse du prix du paquet de cigarettes à 10 euros d'ici trois ans n'est pas un outil efficace pour réduire la consommation de tabac même s'ils approuvent majoritairement cette mesure, selon un sondage Odoxa pour Les Echos et Radio Classique publié lundi.

Le gouvernement envisage de porter progressivement le prix du paquet de 20 cigarettes de 7 euros environ actuellement à 10 euros d'ici 2020 dans le cadre du plan de financement de la Sécurité sociale.

Interrogés sur l'efficacité de cette hausse progressive de 43% pour réduire la consommation de tabac, les Français sont 65% à penser qu'elle ne le sera "pas du tout", ou "pas vraiment". Ils estiment en outre à 72% que la mesure est avant tout motivée par des raisons financières plutôt que de santé publique (27%).

Neuf Français sur dix (91%) estiment que ce projet risque de pousser les fumeurs à acheter leur tabac dans les pays frontaliers. Près de neuf sur dix (88%) sont d'accord pour dire que ce renchérissement risque de développer la contrebande.

Cela n'empêche pas la majorité des sondés (61%) de se dire néanmoins "plutôt" ou "tout à fait" favorables à cette hausse programmée.

L'enquête a été réalisée par internet auprès d'un échantillon de 992 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Danielle Rouquié, édité par Yves Clarisse)

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • p.tabary
    16 octobre18:58

    J'ai pas de chance... suis retraité et je vais payer la CSG sans compensation, je gagne trop pour ne pas payer les impôts locaux, j'ai un livret qui est bloqué à 0.75% pendant 2 ans, j'ai une voiture diesel et maintenant 25% d'augmentation sur le tabac, moi qui suis gros fumeur !!!! pour l'instant Macron m' a oublié

    Signaler un abus

  • janaliz
    16 octobre18:56

    Les contrebandiers et les trafiquants de tous poils vous remercient !

    Signaler un abus

  • heimdal
    16 octobre18:02

    On peur trouver ça choquant que les non-fumeurs soient d'accord mais le tabac est tout de même un poison qui ruine la santé des fumeurs et finit par coûter très cher à la collectivité .Quant au tabac de contrebande ,attention à tomber sur de vrais paquets .Forcément la contrefaçon de faux tabac va exploser .

    Signaler un abus

  • kolbus
    16 octobre17:57

    Les frontaliers continueront à acheter leur paquets à l'étranger c'est sur pour les autres cela aura un effet. Tout le monde n'achète pas des paquets de contrebandesJ'aimerai cependant savoir si la hausse du prix du tabac à un impact sur le prix du tabac de contrebande. Pour faire simple, le prix augmente t il également ou les trafiquants gagnent ils plus via un effet volume. Si le prix du paquet de contrebande augmente cela aura un impact sur les nouveaux fumeurs sinon...

    Signaler un abus

  • faites_c
    16 octobre17:43

    "Cela n'empêche pas la majorité des sondés (61%) de se dire néanmoins "plutôt" ou "tout à fait" favorables à cette hausse programmée." Rappelez-moi combien il y a de fumeurs en France? 39%. Tiens bizarre la proportion de gens favorables à l'augmentation est exactement égale à la proportion des gens qui ne fument pas! Les français sont toujours d'accord pour augmenter taxes et impôts à partir du moment où cela ne s'appliquent pas à eux!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.