Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les forces irakiennes disent avoir repris six districts de l'est de Mossoul

Reuters04/11/2016 à 11:28
    par Saif Hameed 
    BAGDAD, 4 novembre (Reuters) - Les unités spéciales 
irakiennes du Service de contre-terrorisme (CTS) ont repris six 
districts de l'est de Mossoul, a annoncé l'armée dans un 
communiqué diffusé vendredi. 
    L'armée, qui précise qu'il s'agit des quartiers de Malayine, 
Samah, Khadra, Karkukli, Qods et Karamah, ajoute que les forces 
d'élite ont infligé de lourdes pertes aux djihadistes de 
l'organisation Etat islamique (EI). 
    A Intisar, un autre district de l'est de Mossoul, les forces 
irakiennes auraient également largement progressé, selon le 
général Qassem Jassim Nazzal, qui affirme que les deux tiers du 
secteur ont été reconquis. Les combattants de l'EI, a-t-il dit à 
Reuters, "tentent de s'enfuir". 
    Mais dans un signe de la forte résistance à laquelle se 
heurtent les forces irakiennes depuis leur entrée dans Mossoul, 
en début de semaine, les djihadistes ont fait exploser pas moins 
de six voitures piégées, tuant une trentaine de personnes, don't 
deux kamikazes, a ajouté l'officier. 
    L'opération de reconquête de Mossoul, la grande ville du 
nord de l'Irak aux mains de l'EI depuis juin 2014, a été 
déclenchée le 17 octobre. 
    Jeudi, un officier des forces du CTS avait déclaré à Reuters 
que les forces spéciales, engagées sur le front Est de 
l'offensive, pourraient tenter de progresser jusqu'à la rive 
orientale du Tigre, qui traverse Mossoul en son centre. 
    Des peshmergas kurdes, l'armée régulière irakienne et 
d'autres groupes sont engagés sur les autres fronts de 
l'offensive, qu'appuient les moyens aériens de la coalition 
anti-EI. Les miliciens chiites des Forces de mobilisation 
populaire (FMP) opèrent également dans la région. 
    Des images tournées par des télévisions irakiennes depuis 
l'est de la ville montraient vendredi matin d'épaisses colonnes 
de fumée grise au-dessus de Mossoul, où vivraient encore 1,5 
million de personnes, dont 600.000 enfants selon l'ONG Save The 
Children. 
    D'Ali Rach, une localité située à sept kilomètres au sud-est 
de Mossoul, selon un journaliste de Reuters, des rafales de tir 
à l'arme automatique étaient clairement audibles, de même que le 
fracas des mitrailleuses équipant les hélicoptères et des pièces 
d'artillerie. 
     
    DIVERSION À CHIRKAT 
    Jeudi, dans son premier message diffusé depuis un an, Abou 
Bakr al Baghdadi, le chef de l'EI, a appelé ses partisans à 
combattre jusqu'à la mort et à livrer une "guerre totale" contre 
les forces coalisées contre l'organisation djihadiste. 
  
    Dans la nuit de jeudi à vendredi, un commando djihadiste a 
fait irruption dans la localité de Chirkat, à une centaine de 
kilomètres plus au sud, dans ce qui s'apparente à une nouvelle 
tentative de diversion, a-t-on appris de source policière 
locale.  
    Sept soldats de l'armée irakienne et miliciens chiites des 
Forces de mobilisation populaire (FMP, ou milices Hachid Chaabi) 
ont été tués dans l'opération, qui a permis aux djihadistes de 
reprendre la mosquée Al Baaja et plusieurs habitations de la 
ville. 
    D'après le colonel de police Nasir al Jabouri, les 
assaillants ont fait irruption dans Chirkat vers 03h00 du matin 
après avoir franchi le fleuve Tigre en provenance de sa rive 
orientale. Un couvre-feu a été déclaré dans la ville, et des 
renforts des FMP ont été mobilisés. 
    Depuis le déclenchement de la contre-offensive sur Mossoul, 
l'EI a lancé plusieurs opérations de diversion de ce type, à 
Kirkouk, sous contrôle kurde, et dans la ville de Routba, proche 
des frontières avec la Syrie et la Jordanie. Dans ces deux cas, 
les djihadistes ont été repoussés après quelques jours de 
combat. 
     
    VOIR AUSSI 
    LE POINT sur la bataille de Mossoul   
    GRAPHIQUE (en anglais): http://tmsnrt.rs/2cMNG3q 
 
 (avec Michael Georgy à Ali Rach, Stephen Kalin à Bagdad et 
Babak Dehghanpisheh à Erbil; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.