Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les forces irakiennes cherchent à encercler Tikrit

Reuters03/03/2015 à 14:56

BAGDAD, 3 mars (Reuters) - Des milliers de soldats irakiens et de miliciens chiites cherchaient mardi à encercler les forces de l'Etat islamique (EI) à Tikrit et dans les villes environnantes, au deuxième jour de leur offensive contre ce bastion du groupe djihadiste. Kassem Soleimani, le chef de la force d'élite iranienne "Al Qods", qui a participé à la coordination des contre-attaques contre l'EI dans la région de Bagdad ces derniers mois, supervise au moins en partie l'opération, selon des témoins contactés par Reuters. Sa présence sur la ligne de front atteste de l'influence de l'Iran sur les milices chiites qui ont grandement contribué à contenir l'extension des djihadistes sunnites de l'EI en Irak. En revanche, la coalition conduite par les Etats-Unis pour mener des raids aériens contre l'EI en Irak et en Syrie n'est pas encore intervenue à Tikrit, a déclaré lundi le Pentagone, sans doute en raison de cette forte présence iranienne. Les porte-parole de l'armée irakienne expliquent que la progression des forces gouvernementales, épaulées par les unités de la milice chiite "Hachid Chaabi" (Mobilisation populaire), est freinée par les bombes artisanales et les tireurs embusqués de l'EI. Les forces loyalistes n'ont pas encore pénétré dans Tikrit ni dans la ville voisine d'Al Dour, sur le Tigre, que les autorités présentent comme une base importante de l'EI. Des sources militaires et policières n'excluent pas que des renforts gouvernementaux venus de Samarra, plus au sud le long du Tigre, lancent dans la journée un assaut sur Al Dour. COMBATS À SINJAR Kassem Soleimani a été vu dirigeant les opérations sur le flanc est de l'offensive, du village d'Albou Raïach situé à 55 km de Tikrit et repris à l'Etat islamique il y a deux jours. A ses côtés se trouvaient deux commandants des forces paramilitaires chiites irakiennes, le chef de Hachid Chaabi, Abou Mahdi al Mohandis, et le chef de la puissance organisation Badr, Hadi al Amiri. "(Soleimani) se tenait en haut d'une colline et tendait ses mains vers les zones où l'Etat islamique continue d'opérer", a déclaré un témoin accompagnant les forces de sécurité. L'offensive lancée lundi est la plus grande opération militaire dans la province de Salah ad Dine, la région natale de l'ex-président Saddam Hussein située au nord de Bagdad, depuis l'attaque par l'EI, l'été dernier, de la base militaire de Camp Speicher à l'extérieur de Tikrit, qui a coûté la vie à des centaines de soldats irakiens. Jamais les forces irakiennes ne sont parvenues à reprendre une ville à l'Etat islamique depuis que ce dernier a proclamé un califat l'an dernier dans des territoires conquis dans le nord et l'ouest de l'Irak et dans l'est de la Syrie. Mais les raids de la coalition, les contre-attaques des milices chiites, des peshmergas kurdes et des forces gouvernementales ont bloqué l'expansion du groupe armé sunnite, qui a été délogé des environs de Bagdad, d'une partie du Nord kurde et de la province orientale de Diyala. La bataille de Tikrit pourrait préfigurer une offensive vers Mossoul, la deuxième ville d'Irak prise en juin dernier par les islamistes. Selon un haut commandant des peshmergas, les combattants de l'EI ont attaqué les forces kurdes lundi à Sinjar. Il fait état d'un bilan de neuf morts côté kurde et 45 morts côté EI. Les Kurdes contrôlent environ 30% de cette ville située à l'ouest de Mossoul, ainsi que les collines et le mont Sinjar au nord. (Ahmed Rasheed et Dominic Evans; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.