Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Films de la semaine : footballeurs en herbe, quadras amoureux et policiers vengeurs

RelaxNews25/06/2013 à 10:37

Paul Bartel incarne l'espoir du foot JB dans "Les Petits Princes". Ludovic Sigaud / EuropaCorp. All Rights Reserved.

(AFP) - Sur les écrans à partir de mercredi, Eddy Mitchell de retour au cinéma dans la peau d'un entraîneur de football au grand coeur à l'affiche des "Petits princes", mais aussi Julie Delpy et Ethan Hawke lancés dans un tête-à-tête amoureux dans "Before Midnight". Dans le polar "La marque des anges", JoeyStarr et Gérard Depardieu incarnent les héros de "Miserere", roman de l'auteur à succès Jean-Christophe Grangé.

- "Les Petits Princes" de Vianney Lebasque (France, 1h30) avec Eddy Mitchell, Paul Bartel, Reda Kateb - Jeune prodige du football, Jean-Baptiste réalise son rêve : intégrer le centre de formation où évoluent les plus grands espoirs du ballon rond, mais il doit cacher un secret inavouable, son anomalie cardiaque. Le film permet ainsi de pénétrer dans cet univers méconnu du public, traversé par des rivalités, l'esprit de compétition et une quête de l'estime de soi. Eddy Mitchell incarne formidablement le rôle de l'entraîneur principal, bourru, mais juste. En restituant au plus près la beauté du geste, le réalisateur réussit à filmer le football sans fioritures ni doublages. Aucun des acteurs n'est footballeur et tous ont dû suivre un entrainement spécifique.

- "Before Midnight" de Richard Linklater (USA/Grèce, 1h48) avec Julie Delpy, Ethan Hawke, Seamus Davey-Fitzpatrick - Ce troisième volet réunit de nouveau la Française Julie Delpy et l'Américain Ethan Hawke dans un tête-à-tête endiablé de quadras plein de verve. Après "Before Sunrise" et "Before Sunset", co-écrits aussi avec les acteurs, les deux personnages, Céline et Jesse, ont vieilli. Le film rappelle qu'ils se sont rencontrés en 1994 dans un train. Après plusieurs épisodes de vie qui les ont séparés, on retrouve le couple en vacances en Grèce, avec ses deux filles jumelles. Céline est sur le point d'accepter un nouveau travail à Paris où vit la famille et elle doute. Basé sur des dialogues pleins d'humour, le film évoque aussi une génération et une tranche de vie: la quarantaine.

- "La Marque des anges" de Sylvain White (France) avec Gérard Depardieu, JoeyStarr, Héléna Noguerra - Le réalisateur franco-américain Sylvain White adapte "Miserere", roman de l'auteur à succès Jean-Christophe Grangé, qui a déjà inspiré plusieurs longs métrages (Les rivières pourpres, L'empire des loups, Le Concile de pierre). Dans ce polar aux limites du fantastique, une gloire de la police fraîchement retraitée (Gérard Depardieu), croise un policier d'Interpol (JoeyStarr) qui enquête sur un trafic d'enfants. Les deux hommes, qui identifient chacun une fêlure chez l'autre, nouent, au fil de l'enquête, une relation de confiance. À mesure que les deux policiers croisent des cadavres, ils se rapprochent de la clef du mystère de ces enfants enlevés, marquée par l'empreinte des nazis.

- "Moi, moche et méchant 2" de Chris Renaud, Pierre Coffin (USA, 1h38, dessin animé) avec Steve Carell, Kristen Wiig, Russell Brand - Fort du succès du premier volet, le survitaminé "Moi, moche et méchant 2" s'apprête à conquérir le box-office estival en capitalisant sur les personnages qui ont fait la réussite du premier opus, "Gru" et ses délirants "minions". Dixième film d'animation le plus lucratif de l'histoire des États-Unis avec 540 millions de dollars de recettes, "Moi, moche et méchant" reprend les pittoresques personnages du premier volet là où les spectateurs les avaient laissés. Gru, le "méchant super-vilain" au physique de Nosferatu empâté et à l'accent rocailleux des Carpates, est désormais un père de famille rangé des voitures. Fini la super-criminalité, cet anti-héros à qui l'humoriste Gad Elmaleh prête sa voix, coule avec ses trois adorables filles adoptives, Margo, Edith et Agnès, une vie paisible de banlieusard lambda.

- "12 ans d'âge" de Frédéric Proust (France, 1h25) avec François Berléand, Patrick Chesnais, Anne Consigny - Charles et Pierrot sont inséparables. Le jour où Charles part en pré-retraite, c'est le bonheur ! Ils vont pouvoir passer encore plus de temps ensemble. Leur devise est claire : "profiter de la vie et rire de tout". Leur imagination débordante va remplir leurs journées sous le regard tendre et parfois inquiet des femmes de leur vie.

- "Dark Skies" de Scott Charles Stewart (USA, 1h36) avec Keri Russell, Josh Hamilton, Dakota Goyo - Dans une banlieue paisible, la famille Barrett voit soudainement sa vie basculer suite à des évènements étranges qui, chaque nuit, viennent troubler la tranquillité de sa maison. Ne trouvant aucun soutien autour d'eux, ils se retrouvent impuissants pour affronter ce qui va se révéler être une force extra-terrestre.

- "Les Stagiaires" de Shawn Levy (USA, 1h59) avec Vince Vaughn, Owen Wilson, Rose Byrne - Billy et Nick, deux quadras dont les carrières ont été pulvérisées par Internet, repartent à zéro en obtenant un stage chez Google, qui peut-être, débouchera sur un job. En compétition avec des petits génies de l'informatique tout droit sortis de l'école, ils vont devoir prouver qu'ils ne sont pas des dinosaures.

- "Broken City" de Allen Hughes (USA, 1h49) avec Mark Wahlberg, Russell Crowe, Catherine Zeta-Jones - Billy Taggart, un ancien flic reconverti en détective privé tente tant bien que mal de faire tourner son affaire. Le jour où l'homme le plus puissant de New York, le maire lui confie la mission d'enquêter sur la supposée infidélité de sa femme, il est loin d'imaginer qu'il va se retrouver au coeur d'une vaste machination sur fond de campagne municipale.

- "Inavouables" de Frédéric Cerulli (France, 1h35) avec Patrick Grieco, Hélène Mallet, Sophie Desvergnes - Virgile fait son retour sur la Riviera après avoir totalement disparu de la circulation. Les retrouvailles avec sa bande de potes sont une fête mémorable. Dans le huis clos d'une villa, le destin des amis bascule.

- "Le Renard Jaune" de Jean-Pierre Mocky (France, 1h24) avec Michael Lonsdale, Frédéric Diefenthal, Antoine Duléry - Charles Senac, auteur d'un unique roman à succès est retrouvé mort chez lui. Senac était l'être le plus méprisé de tout le quartier et notamment des clients et du patron du Renard Jaune, un bar-restaurant où il avait ses habitudes. Tous avaient une bonne raison pour tuer Charles Dane. L'inspecteur Giraud, un ancien champion cycliste tombé dans l'oubli mène l'enquête, faisant du bistrot sa salle d'interrogatoire.

- "Electrick Children" de Rebecca Thomas (USA, 1h33) avec Julia Garner, Rory Culkin, Liam Aiken - Rachel vit avec ses parents dans une communauté mormone de l'Utah. Le jour de ses 15 ans, elle découvre par hasard, sur un vieux magnéto, une chanson interprétée par un artiste local. Rachel n'a jamais rien entendu de tel et vit ce moment comme une expérience exceptionnelle, mystique et sensuelle. Lorsque 3 mois plus tard elle est enceinte, elle soutient que c'est le fameux morceau pop rock qui en est la cause.

- "En pays cannibale" de Alexandre Villeret (France, 1h24, film interdit aux moins de douze ans) avec Axel Philippon, David Saracino, Ivan Cori - Loin d'un Paris de carte postale, Max et sa bande de pieds nickelés se trimballent dans les profondeurs d'un petit milieu citadin décalé, animé par les teufs, le sexe et les drogues. Un "trip-tease" de 48 heures, et une escalade de situations déjantées dans les bas fonds de Paname.

- "Good as You" de Mariano Lamberti (Italie, 1h35) avec Enrico Silvestrin, Daniela Virgilio, Lucia Mascino - À Rome, huit amis s'apprêtent à fêter ensemble le Nouvel An. Isolés par une coupure de courant, ils sont alors entraînés dans un tourbillon débridé de délires et de quiproquos.

- "Un mois en Thaïlande" de Paul Negoescu (Roumanie, 1h25) avec Andrei Mateiu, Ioana Anastasia Anton, Sinziana Nicola - En pleines fêtes du Nouvel An à Bucarest, Radu, jeune trentenaire, décide de rompre avec sa fiancée. La même nuit il part à la recherche de Nadia, sa précédente petite amie, persuadé que c'était l'amour de sa vie.

jfg-tu-bur/dab/bg


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.