Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les évènements sportifs et divertissements augmentent l'audience TV dans le monde

RelaxNews21/03/2013 à 14:24

Diffusé en France sur TF1, "The Voice" a été l'un des programmes qui a le mieux fonctionné dans le monde en 2012. 2010 GNDDHDDTW. All Rights Reserved

(Relaxnews) - En 2012, les téléspectateurs du monde entier ont regardé en moyenne la télévision chaque jour pendant 3h17, selon une étude Médiamétrie publiée ce jeudi 21 mars. Un record dû à une année riche en évènements sportifs, politiques et des émissions de divertissements adaptées dans plusieurs pays.

En un an, la durée d'écoute moyenne s'est améliorée d'une minute. C'est en Europe qu'elle a le plus augmenté avec une moyenne de 3h55, soit sept minutes supplémentaires par rapport en 2011. Les pays en crise portent ce record, notamment la Roumanie dont les habitants passent 5h30 de leur journée devant le petit écran. Les Grecs allouent 4h33 de leur temps (+5 minutes), les Italiens 4h14 (+2 minutes) et les Espagnols 4h06 (+7 minutes).

Les téléspectateurs se sont passionnés d'une manière générale pour des évènements sportifs, particulièrement le Championnat d'Europe de football et les Jeux olympiques de Londres, dont les cérémonies d'ouverture et de clôture ont battu des records dans certains pays comme les États-Unis. Le saut supersonique de Felix Baumgartner a passionné les téléspectateurs, notamment en Autriche, pays du parachutiste. Les Français et les Russes se sont également attardés sur leur élection présidentielle.

Mais c'est le divertissement qui truste les palmarès des meilleures audiences à travers le monde. Une émission comme "The Voice" est bien classée dans seize pays. L'Eurovision est cité à 23 reprises dans les palmarès internationaux. "Got Talent ("La France a un incroyable talent") et "Masterchef" cartonnent également dans plusieurs pays.

Côté fiction, Médiamétrie note le succès des soap turcs, particulièrement au Maghreb et en Europe de l'Est, et des telenovelas indiennes. L'Europe est dominée par la Grande-Bretagne, deuxième exportateur de programmes dans le monde derrière les États-Unis. En 2012, son plus grand succès a été "Downton Abbey", vendu à plus de cent pays.

Les séries américaines pâtissent de l'émergence de ces nouvelles émissions, mais conservent leur réputation grâce aux fictions des chaînes câblées comme "The Walking Dead".

ajd/ls

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.