Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

98.96EUR
-1.69% 
Ouverture théorique 98.96
indice de référence CAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    100.44

  • clôture veille

    100.66

  • + haut

    100.86

  • + bas

    98.57

  • volume

    1 350 053

  • valorisation

    76 639 MEUR

  • capital échangé

    0.17%

  • dernier échange

    23.05.18 / 17:35:23

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    93.03

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    104.88

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Les enquêteurs attendent de 1ers éléments sur le crash de l'A400M

Reuters13/05/2015 à 20:46

PARIS, 13 mai (Reuters) - Les enquêteurs espèrent obtenir dans les 48 heures de premiers éléments sur les causes de l'accident d'un Airbus A400M survenu samedi en Espagne, mais ils doivent d'abord régler des problèmes techniques de lecture des données enregistrées. A la suite du crash de l'avion de transport militaire d'Airbus AIR.PA , qui a fait quatre morts, Madrid a suspendu l'autorisation de vol des A400M en production en Espagne dans l'attente des conclusions de l'enquête sur cet accident. De même, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et la Turquie ont décidé de maintenir au sol leurs appareils dans l'attente des résultats de l'enquête, tandis que la France a limité leur utilisation aux vols "extrêmement prioritaires". Une enquête de sécurité est menée par le Bureau Enquêtes accidents Défense (BEAD Air) en France pour le compte de la commission espagnole d'investigation des accidents dans l'aviation militaire (CITAAM). "On essaie d'avoir le plus rapidement possible des éléments. Pour l'instant on n'a pas d'éléments qui nous permettent, soit de mettre en cause les limitations de vol qui ont été prononcées, soit de faire des recommandations", a dit un responsable militaire français qui n'a pas voulu être identifié. "Actuellement on n'est pas suffisamment avancé. On espère que dans les 48 heures on y arrivera", a-t-il ajouté. L'A400M était équipé de deux boîtiers d'enregistrement semblables, mais pas identiques, aux boîtes noires utilisées dans les avions de ligne: l'un capture les conversations dans le cockpit et l'autre les paramètres de vols permettant de savoir si l'avion rencontrait des problèmes techniques. Les boîtes d'enregistrement ont été récupérées dimanche après le crash. Mais le déchiffrage des paramètres de vol a été retardé en raison de problèmes de compatibilité entre le nouveau modèle de boîte d'enregistrement utilisé et les systèmes de récupération des données dans les laboratoires français. Airbus et le ministère de la Défense ont refusé de commenter ces informations. (Tim Hepher, Juliette Rouillon pour le service français, édité par)

Valeurs associées

-1.69%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.