1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les employés de Microsoft interdits de poisson d'avril
Le Point30/03/2019 à 13:10

Les employés de Microsoft ne vont pas beaucoup s'amuser le 1er avril. S'ils espéraient pouvoir faire des blagues aux utilisateurs des différents programmes de leur compagnie, c'est raté. Dans une note interne envoyée aux employés et que le média américain The Verge s'est procuré, l'entreprise fondée par Bill Gates a tout simplement interdit les poissons d'avril et autres blagues pour ce lundi.« Les données nous indiquent que ces pratiques n'ont qu'un impact positif limité et qu'elles peuvent même entraîner de mauvaises conséquences », explique Chris Capossela, responsable marketing de Microsoft, dans cette note. « J'apprécie que les gens aient consacré du temps et des ressources à ces activités, mais je pense que nous avons plus à perdre qu'à gagner en essayant d'être drôles en ce jour », ajoute-t-il, en demandant aux employés « de ne pas faire de blague pour le 1er avril ».Lire aussi Comment YouTube limite la liberté d'expressionLe « bad buzz » de GoogleComme en France, le 1er avril est synonyme de blagues dans de nombreux pays anglo-saxons, les États-Unis y compris. Mais aussi de ratés pour de nombreuses entreprises. En 2016, Google avait dû présenter ses excuses après avoir ajouté une option qui avait ruiné les mails de certains utilisateurs en intégrant l'animation d'un Minion. Microsoft n'a pas connu de « bad buzz » du genre ces dernières années et ses poissons d'avril étaient plutôt potaches, à l'image...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer