Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les émoticônes, le nouvel esperanto des marques

Le Parisien07/08/2015 à 10:15

Les émoticônes, le nouvel esperanto des marques

(AFP) - Bannières publicitaires bloquées, vidéos promotionnelles ignorées, marques exclues des applications de messageries : pour revenir dans le jeu, les annonceurs investissent le terrain des émoticônes, ces petits dessins qui font passer des émotions dans toutes les langues, afin de s'inviter discrètement dans les conversations des internautes.Des vêtements aux tatouages en passant par les mots de passe, un projet de film à Hollywood ou la communication des politiques et des institutions...les émoticônes, également appelés émojis, sont partout. 

Un mouvement de fond qui n'a pas échappé aux marques. "Elles se sont rendu compte que cet usage se généralisait et ont noté, en parallèle, une migration des utilisateurs vers les réseaux fermés où il était très difficile de les atteindre", explique à l'AFP Marie Dollé, spécialiste en contenus digitaux chez Kantar Media.

Signe de cet engouement pour les émojis, McDonald's vient de lancer une campagne d'affichage et un film publicitaire où les émoticônes tiennent la vedette. Les personnages, qui évoluent dans un décor réaliste, ont des corps d'humains mais sont dotés d'une tête jaune qui reflète leurs émotions (joie, étonnement, colère, etc).

Pour aller plus loin et contourner les règles du Consortium Unicode, organisation privée à but non lucratif qui gère ces petites icônes et permet une homogénéité de langage entre géants de l'informatique et internet (Apple, Google, Microsoft ou IBM), les grandes marques ont trouvé la parade. 

McDonald's a sorti en mai sa propre application gratuite qui, une fois installée, permet d'insérer dans les messages, par sms, WhatsApp ou Facebook Messenger, le dessin d'un "Big Mac", d'un sundae ou de nuggets au poulet. Début 2015, le géant de l'ameublement suédois Ikea a fait de même en y proposant divers meubles et objets du quotidien, ou encore ses célèbres boulettes de viande vendues dans ses cafétérias. A ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.