Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les écologistes réclament la proportionnelle en 2017

Reuters29/06/2015 à 18:56

LES ÉCOLOGISTES RÉCLAMENT LA PROPORTIONNELLE EN 2017

PARIS (Reuters) - Les dirigeants écologistes ont présenté lundi une proposition de loi instaurant le scrutin proportionnel pour les prochaines élections législatives prévues en 2017, une promesse de campagne que François Hollande n'évoque plus pour cette échéance.

Cette proposition fait partie d'un "paquet institutionnel" présenté lors d'une conférence de presse par les présidents des groupes écologistes de l'Assemblée, Barbara Pompili et François de Rugy, et du Sénat, Jean-Vincent Placé, ainsi qu'Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV).

"Il faut avancer, il faut sortir du débat théorique", a dit Emmanuelle Cosse, qui veut que l'exécutif "sorte du bois".

La proposition de loi prévoit d'instaurer l'élection des députés au scrutin de liste à la représentation proportionnelle à un tour dans le cadre des nouvelles régions.

Le texte retient le seuil de 5% pour être admis à la répartition des sièges afin que les petites formations politiques "ne soient pas exclues du jeu politique".

Le Front de gauche, les centristes de l'UDI et du MoDem ainsi que le Front national sont favorables à l'introduction du scrutin proportionnel à laquelle Les Républicains sont farouchement opposés, invoquant la nécessité de dégager une majorité claire pour appuyer l'action du président.

De source gouvernementale, on souligne que l'introduction de la proportionnelle n'est "pas à l'ordre du jour".

EELV - dix-huit députés, dont plusieurs apparentés, à l'Assemblée et dix au Sénat - proposent également de ramener de 577 à 450 le nombre de députés.

Leur troisième proposition de loi, qui est constitutionnelle, propose de modifier l'article 49 de la Constitution par la création d'une "motion de censure constructive".

L'objectif est de permettre aux parlementaires qui mettent en cause la responsabilité du gouvernement "de proposer un successeur au poste de Premier ministre" et de "suggérer un projet politique alternatif" tout en garantissant "la stabilité des institutions en rendant impossibles les coalitions de circonstance unies seulement par le rejet du gouvernement en place et sans projet d'avenir politique".

Pour François de Rugy, ce "paquet" institutionnel a pour objectif d'assurer une meilleure représentativité de la diversité de l'opinion tout en assurant une stabilité politique à l'exécutif et enfin de rapprocher la France des "canons internationaux" en matière de nombre de députés.

(Emile Picy, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.