1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les différends fiscaux franco-suisses "derrière nous"-Hollande
Reuters15/04/2015 à 16:02

BERNE, 15 avril (Reuters) - Les problèmes fiscaux qui ont longtemps empoisonné les relations entre la France et la Suisse sont "derrière nous", a déclaré mercredi François Hollande en arrivant à Berne. "En matière fiscale, l'échange de renseignement sur demande a été simplifié et les requêtes de l'administration fiscale française ont été traitées pour l'essentiel", a déclaré le président français à l'hôtel de ville, en présence de la présidente de la confédération, Simonetta Sommaruga. "De la même manière, vous faites en sorte de supprimer un certain nombre de régimes fiscaux et je veux saluer là la conviction et la détermination des autorités suisses", a-t-il ajouté au début de sa visite d'Etat de deux jours. "Cette question est donc derrière nous". La Suisse a été soumise ces dernières années à de fortes pressions internationales pour abandonner son secret bancaire, sur fond d'accusations d'aide à la fraude fiscale portées par plusieurs pays, dont la France, contre la banque UBS ou HSBC. Recalée dans un précédent rapport de l'OCDE en 2011, la Confédération a depuis mis en place une nouvelle loi sur l'assistance administrative internationale. Elle a également mis à jour son réseau de conventions, en signant de nouveaux accords bilatéraux ainsi que la Convention concernant l'assistance administrative mutuelle en matière fiscale. Des milliers de Français qui détenaient des avoirs non déclarés en Suisse afin d'échapper au fisc ont demandé à régulariser leur situation, une démarche qui a rapporté deux milliards d'euros aux finances françaises en 2014, selon Bercy. (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer