1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les désaccords sur l'Ukraine persistent entre Berlin et Moscou
Reuters17/10/2014 à 11:01

MOSCOU, 17 octobre (Reuters) - D'importants désaccords persistent entre l'Allemagne et la Russie au sujet de la crise en Ukraine après des discussions entre Angela Merkel et Vladimir Poutine, a déclaré le Kremlin vendredi. La chancelière allemande et le président russe se sont rencontrés à Milan en marge d'un sommet UE-Asie. L'entretien a duré plus de deux heures et demie. "Les deux dirigeants ont continué à exprimer d'importantes divergences d'opinions sur la source du conflit intérieur en Ukraine ainsi que sur les racines de ce qui s'y passe aujourd'hui", rapporte le Kremlin dans un communiqué. Les Etats-Unis et les pays de l'Union européenne soupçonnent la Russie de soutenir voire d'organiser en sous-main l'insurrection séparatiste dans l'est de l'Ukraine, ce que dément Moscou. Vladimir Poutine a débuté ce vendredi matin un entretien avec son homologue ukrainien Petro Porochenko à Milan, en présence de dirigeants européens, dont le président français François Hollande. (Timothy Heritage; Bertrand Boucey pour le service français)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • charleco
    17 octobre09:21

    La France a eu tort de revenir dans l'OTAN et les ex-pays de l'Est ont tort de faire confiance à l'OTAN et aux USA : ce sont des fourbes et des faiseurs de trouble. Les polonais ont suivi les USA en Irak et ils n'ont pas encore compris!

    Signaler un abus

  • charleco
    17 octobre09:19

    C'est l'OTAN qui agit pour déstabiliser l'Europe. La France

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer