1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les clubs français éliminés de l'Europa League

Le Point26/02/2016 à 06:54

Marseille peut avoir des regrets au lendemain de son élimination par une équipe de Bilbao pourtant malmenée tout au long de la soirée.

Il n'y a plus de club français en Europa League. Saint-Étienne et Marseille, les deux clubs encore en lice, ont cédé jeudi soir. Les Stéphanois, qui s'étaient imposés 3-2 lors des seizièmes de finale aller d'Europa League, ont été battus 2-1 au retour par le FC Bâle et ont donc été éliminés jeudi à la faveur du nombre de buts marqués à l'extérieur. Quant à l'OM, il est tombé avec les honneurs contre l'Athletic Bilbao en concédant in extremis un match nul (1-1) synonyme d'élimination, non sans avoir fait trembler jusqu'au bout son adversaire basque, qualifié pour les huitièmes.

Dos au mur après leur défaite 1-0 à l'aller, les Marseillais ont longtemps mené et dominé grâce à un but de Michy Batshuayi (40e), mais un instant d'inattention et une tête plongeante de Sabin Merino (81e) ont réduit à néant leur débauche d'énergie. C'est presque un résumé de la saison de l'OM. Il y a du talent et de belles choses dans le jeu, notamment à l'extérieur, mais toujours cette once de chance qui s'échappe, comme cette frappe de Georges-Kévin Nkoudou sur le poteau (29e) ou ce centre-tir de Benjamin Mendy qui rebondit sur la transversale (55e). « La réussite nous a manqué une bonne partie de la saison », a résumé l'entraîneur marseillais Michel, l'air très sombre en conférence de presse. « C'est une soirée amère pour l'équipe. »

À deux doigts de l'exploit

Le technicien espagnol aurait...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer