Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les civilisations plus fortes que l'obscurantisme selon Hollande

Reuters18/09/2012 à 14:42

INAUGURATION DU NOUVEAU DÉPARTEMENT DES ARTS DE L'ISLAM DU LOUVRE

PARIS (Reuters) - François Hollande a rendu hommage mardi aux arts et aux civilisations islamiques, porteuses des armes à même de lutter contre "l'obscurantisme" qui "détruit les valeurs de l'islam en portant la violence et la haine".

Au moment où un regain de tension agite le monde arabo-musulman, le président français a dit considérer comme "un acte politique et un acte de paix" l'inauguration du nouveau département des Arts de l'Islam du Louvre, le plus grand musée du monde.

"Il n'y a pas une civilisation mais des civilisations de l'islam, toutes raffinées, rayonnantes", a-t-il déclaré dans un discours.

"L'honneur des civilisations islamiques est d'être plus anciennes, plus vivantes, plus tolérantes que certains de ceux qui prétendent abusivement aujourd'hui parler en leur nom", a-t-il ajouté. "Il est l'exact contraire de l'obscurantisme qui anéantit les principes et détruit les valeurs de l'islam en portant la violence et la haine".

Des propos qui prenaient une couleur particulière trois jours après une manifestation à caractère religieux devant l'ambassade des Etats-Unis à Paris.

Environ 250 militants islamistes présumés ont tenté samedi de se rassembler devant la mission diplomatique, située à proximité du palais de l'Elysée, pour protester contre une vidéo islamophobe sur internet qui a enflammé le monde arabo-musulman.

"INSONDABLE BÊTISE"

"Quel plus beau message que celui livré ici par les arts exposés au Louvre, car dans cette profusion d'oeuvres (...) on comprend que les meilleures armes pour lutter contre le fanatisme qui se réclame de l'islam se trouvent dans l'islam lui-même", a dit François Hollande.

"Ici en France, chaque fois qu'est mise cause la dignité de la personne humaine, la liberté d'expression, nous serons là", a-t-il affirmé.

"Nous serons là pour lutter contre les groupes qui sont mus par l'insondable bêtise qui rend chaque civilisation vulnérable", a-t-il ajouté, prenant pour exemple la récente destruction par des islamistes radicaux de mausolées à Tombouctou, au Mali.

François Hollande a dit voir dans l'inauguration du département des Arts de l'Islam du Louvre le "dernier épisode en date de cette longue bataille" du Grand Louvre lancée il y a trente ans par le président François Mitterrand et son ministre de la Culture, Jack Lang.

Le projet a été annoncé au début des années 2000 par le président Jacques Chirac, qui a visité l'exposition dimanche, selon les responsables du musée. Un autre chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, avait posé la première pierre en 2008.

Composé de près de 3.000 oeuvres datant du VIIe au XIXe siècle, le département des Arts de l'Islam a été installé sous une verrière construite cour Visconti. Il sera ouvert samedi au public.

Elizabeth Pineau, édité par Gilles Trequesser

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.