Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les cinéphiles embrassent les possibilités du numérique

RelaxNews21/09/2012 à 19:49

28,6% des cinéphiles français expliquent ressentir des émotions plus intenses face à un film en relief. Deklofenak/Shutterstock.com

(Relaxnews) - Les nouveaux usages se multiplient, avant, pendant et après le film, ressort-il d'une étude Médiamétrie.

Face à un parc de salles bientôt entièrement numérisées, les cinéphiles français semblent se conformer et apprécier l'étendue des possibilités offertes par les nouvelles technologies, au sens large. Réserver ou acheter sa place en ligne est un service connu et intéressant pour plus de quatre spectateurs sur cinq (83%). Moins de la moitié (49,5%) sait en revanche qu'il est possible de recevoir son billet directement sur son smartphone ou sa tablette, renvoyant le ticket papier au rang d'antiquité.

Dans les salles, l'irruption du numérique satisfait neuf spectateurs sur dix. Près de 40% des personnes interrogées désignent une meilleure qualité d'image et de son. Au sujet de la 3D, 58,1% des sondés jugent que le relief permet davantage d'immersion. Plus d'un tiers (35%) confère à la 3D un réalisme accru. Idem pour le sentiment de modernité (33,8%). Plus d'un cinéphile sur quatre (28,6%) pense même que la 3D offre des émotions intensifiées.

L'évolution de l'équipement des salles, en matière d'immersion, intéresse fortement les Français, semble-t-il, puisque 65% d'entre eux ont indiqué être intéressés par des technologies comme les fauteuils dynamiques, bougeant en fonction de l'action déployée à l'écran.

Plébiscite des services

Au-delà des possibilités de réservations via internet, le numérique apporte de nouvelles informations, appréciées des cinéphiles. Selon l'étude, 73,1% des sondés disent aimer glaner des anecdotes autour des films qu'ils ont choisi sur le web.

Le dématérialisé offre aussi un contact différent vis-à-vis des oeuvres disponibles presque partout, tout le temps. Plus de 90% des Français connaissent les services de vidéo à la demande et près de 80% savent comment y accéder. Mais ce savoir ne se traduit pas encore en action : plus d'un tiers d'entre eux, seulement, a déjà visionné un film sous cette forme, selon l'étude Médiamétrie. Le fait de ne plus posséder une oeuvre physiquement ne connaît plus l'aversion. 52,1% des sondés se disent intéressé par un service de stockage à distance (cloud computing) pour leur vidéothèque.

Enfin, l'arrivée prochaine de la télévision connectée plaît aux cinéphiles. 55,4% espèrent y trouver des informations complémentaires autour d'un film. Toujours plus de la moitié (50,4%) apprécierait les recommandations en fonction de leurs goûts, directement depuis leur téléviseur.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.