1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les chantiers navals de Saint-Nazaire construiront trois nouveaux paquebots
Le Parisien14/06/2018 à 19:52

Les chantiers navals de Saint-Nazaire construiront trois nouveaux paquebots

Les commandes de MSC pour les chantiers navals de Saint-Nazaire continuent. Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a confirmé ce jeudi à Saint-Nazaire que l'armateur italo-suisse avait commandé deux paquebots aux chantiers navals STX France. Il a également annoncé la commande d'un troisième navire.La commande des deux premiers navires a été signée il y a quelques semaines, et celle du troisième vient de l'être, a-t-on précisé auprès de STX. Ces commandes seront réalisées pour un montant total « de plus de trois milliards d'euros ».Navire propulsé au gaz naturelLes annonces ont été faites au pied du « MSC Bellissima », deuxième navire de la série « Meraviglia », qui doit être remis à l'armateur en 2019.« J'ai le plaisir de vous confirmer la signature de contrats définitifs pour deux navires World Class », qui avaient fait l'objet d'une lettre d'intention il y a un an, a déclaré le ministre, annonçant aussi la commande d'un cinquième navire de la classe Meraviglia, qui sera propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL).Le chantier naval de Saint-Nazaire doit également livrer d'ici à 2022 cinq navires pour son autre client historique, l'armateur américain RCCL. STX France a déjà fabriqué 13 paquebots de la flotte MSC.Un accord qui « dépasse les petites irritations du moment »Par ailleurs, Bruno Le Maire a évoqué l'avenir de STX, qui doit être repris par l'Italien Fincantieri. « Vous allez récupérer le nom des Chantiers de l'Atlantique, un beau nom, un nom prestigieux », a déclaré le ministre, rappelant sa « promesse » que le chantier naval récupère son ancien nom. LIRE AUSSI > STX : Fincantieri signe le rachat de 50 % du capital du chantier naval français« L'accord entre les Chantiers de l'Atlantique et Fincantieri est un accord solide », a-t-il également affirmé. « J'aurai un entretien dès la semaine prochaine avec mon homologue italien, M. (Giovanni) Tria pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer