Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les changements climatiques pourraient bouleverser la cartographie des vins

RelaxNews12/06/2013 à 18:20

Les bouleversements climatiques impactent la qualité des vins mousseux. archana bhartia / shutterstock.com

(Relaxnews) - Les effets du changement climatique pourraient redéfinir les régions de production de vin mousseux : les pays comme le Chili, la Serbie, l'Inde et la Chine pourraient devenir propices, tandis que la région de Champagne pourrait perdre son avantage.

C'est la conclusion des experts qui prendront la parole lors de l'International Sparkling Wine Symposium cette année au Royaume-Uni.

Dans la revue Decanter, un sommelier, un spécialiste en viticulture et le rédacteur de FINE Champagne Magazine expliquent que les meilleures régions de production seront les premières à souffrir de la hausse des températures. Le réchauffement climatique créera des opportunités pour d'autres pays qui avaient jusque-là des climats inhospitaliers pour les cépages délicats.

Si les pays comme le Chili, la Serbie, l'Inde et la Chine sont actuellement producteurs de vin mousseux, un climat plus chaud pourrait faire d'eux des acteurs importants sur le marché, analysent les experts.

D'autres climatologues et experts du vin ont également identifié des régions potentiellement intéressantes pour la production de vin : la Tasmanie, des régions de Nouvelle Zélande, le sud du Chili, l'Ontario et d'autres régions canadiennes, l'Angleterre, la Moselle et le Rhin en Allemagne.

Les viticulteurs alsaciens ont déjà remarqué que le réchauffement climatique avait modifié le profil aromatique de leurs vins, ainsi que leur équilibre, leur teneur en sucre et leur acidité.

Le temps plus chaud et plus sec a également un impact sur les parfums des vins du Languedoc. Les producteurs se plaignent qu'ils sont plus corsés, plus alcoolisés et qu'ils perdent en finesse.

Par ailleurs, la hausse des températures serait à l'origine d'une production de mousseux meilleure et plus importante au Royaume-Uni, où les viticulteurs se préparent à des conditions de croissance améliorées et plantent des vignes traditionnellement utilisées pour le Chardonnay, le Pinot noir et le Pinot meunier.

La Reine Elizabeth compte également sur un climat plus chaud pour permettre aux 16,000 vignes plantées dans le Great Park de Windsor de pousser et ainsi produire le premier vin royal. Le Great Park de Windsor est un ancien parc de chasse au château de Windor dans le sud-est de l'Angleterre.

vs/cm/lm/sh


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.