Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les chaises musicales

So Foot25/08/2017 à 23:17

Les chaises musicales

Depuis qu'il est établi qu'un ou plusieurs attaquants parisiens quitteront la navire dans les prochains jours, chaque match prend des allures de laboratoire où on observe chaque joueur pour voir qui est sur le point d'exploser. Et l'expérience contre Saint-Étienne a accouché de résultats intéressants.

Compliquée d'équilibrer une balance, surtout quand elle est partie pour peser plus de 150 millions d'euros. Après s'être habituée à avoir le nom de Neymar sur les lèvres, la capitale apprend à murmurer celui de Mbappé, en attendant une arrivée qui conduirait à nouveau Nasser à exploser son PEL. Mais le PSG connait les règles, et sait que pour faire une petite place au gamin monégasque, il faudra placer un ou deux de ses joueurs dans l'échange. Contre le mur des accusés, celui avec les grands traits et les tailles comme sur la photo de Usual Suspects, quelques bonhommes qui ne savent pas s'ils sauveront leur peau où s'ils vivent les derniers jours du condamné. Draxler, Di Maria, Pastore, Lucas, Guedes... Toute une ribambelle de joueurs, de très bons joueurs même, recrutés ou très cher, ou très récemment, ou les deux à la fois. Et quand on joue sur un siège éjectable, on est parfois engoncé. Les fans du deuxième amendement préféreront l'image du canon sur la temps, les amateurs d'opérations furtives utiliseront celle du couteau sur la gorge. Peu importe l'arme, pourvu qu'on aie la goutte de sueur sur le front du malheureux. Ce soir, c'est évidemment Angel Di Maria qui avait le plus les jambes engourdies. Pas efficace, pas malin, enchainant perte de balle sur passe ratée, il a parfaitement endossé le costume du joueur dont on se dit " lui, il n'est pas si indispensable que ça. " Le public du Parc ne s'y est pas trompé en lui envoyant quelques sifflets à la figure quand il a été remplacé par Draxler qui, de son côté, avait dix minutes pour prouver de quelle bois il pouvait se chauffer. Et même sans être génial, l'Allemand a fini la soirée dans le camp de ceux qui ont marqué des points.

Le PSG aligne les Verts

Yuri et Giovani


Réduire le PSG a une bande de joueurs qui se regardent en chien de faïence en attendant de voir qui sera le prochain à sauter est réducteur. Les Parisiens ne sont pas les Dix petits nègres d'Agatha Christie, mais ils savent aussi

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.