1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les centres d'appels à l'étranger ne pourront plus utiliser un numéro français
Le Parisien01/08/2019 à 12:56

Les centres d'appels à l'étranger ne pourront plus utiliser un numéro français

Du changement au bout de la ligne. L'Arcep, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, a annoncé jeudi un nouveau cadre réglementaire afin de limiter le démarchage téléphonique abusif, selon Les Échos.Les centres d'appels installés à l'étranger n'auront ainsi plus le droit d'appeler en France depuis l'international avec un numéro de téléphone local (débutant par 01 à 05) ou polyvalent (09).L'autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a en effet constaté des « usurpations de numéros » de la part d'entreprises dont les centres d'appels se situent hors de l'Hexagone, mais qui prennent un numéro français pour passer leurs appels commerciaux et tromper les consommateurs.Insuffisant pour l'UFC-Que choisirL'objectif de l'Arcep avec cette mesure est de « lutter contre les nuisances dont sont victimes les utilisateurs finals », puisqu'ils seront mieux informés sur l'origine géographique d'un appel avant de répondre, selon ce texte dévoilé en juillet 2018 et qui entre en vigueur ce jeudi. « Ces mesures sont des avancées en termes de transparence mais c'est clairement insuffisant », a réagi Cédric Musso, directeur de l'action politique de l'association de consommateurs UFC-Que choisir. « Si on avait voulu avancer vers une transparence totale, il aurait fallu créer un indicateur téléphonique spécifique aux démarcheurs », poursuit-il.L'autorité publique laisse en outre deux ans aux opérateurs téléphoniques pour mettre en place des systèmes d'authentification des émetteurs d'appels efficaces.Les appels automatisés mieux encadrésAutre changement : les systèmes automatisés qui émettent plus de messages et d'appels qu'ils n'en reçoivent ne pourront plus envoyer des messages promotionnels avec des numéros de téléphone mobile qui commencent par 06 ou 07.Cette dernière décision inquiète la Fédération ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • faites_c
    11 mars15:30

    D'accord avec Janaliz sauf que j'aurais dit que cela faisait 2 ans. Maintenant quand je décroche et que c'est pour une isolation à 1 € je ne discute plus, je pose le combiné et je vaque à mes occupations. Ils se lassent avant moi! Personnellement, j'aimerai savoir qui finance cette isolation puisque tous les échelons de la commune à la région se plaignent d'avoir des budgets qui ont été laminés par l'état.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer