1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les buralistes vont pouvoir vendre des bitcoins
Le Parisien21/11/2018 à 15:15

Les buralistes vont pouvoir vendre des bitcoins

Les bureaux de tabac vont vendre, à partir du 1er janvier 2019, des coupons convertibles en bitcoin ou en ethereum, autre monnaie virtuelle sans que la Banque de France ait eu à leur fournir son autorisation, annonce la Confédération des buralistes.Ces coupons seront émis par la société Bimedia, qui fournit des terminaux d'encaissement aux bureaux de tabac, permettant notamment de vendre des produits dématérialisés (cartes de paiement, recharges de crédit téléphonique...). Elle a signé un accord avec la plateforme KeplerK qui propose des cryptomonnaies, a indiqué la confédération. LIRE AUSSI > Bitcoin : ce que vous devez savoir avant d'acheter... ou pasAu terme de cet accord, les buralistes vont, « à compter du 1er janvier, commercialiser des coupons de 50, 100 ou 250 euros convertibles sur le site KeplerK, en bitcoins ou en ethereum », a précisé un porte-parole.« Aucune convention signée »Ce nouveau service, présenté le mois dernier au salon national des buralistes, n'a fait l'objet d'aucun accord avec la Banque de France, a encore affirmé la confédération, allant dans le sens du démenti émis un peu plus tôt par l'institution.« Contrairement à ce qui a été affirmé ce matin par certaines stations de radio, sans vérification préalable, aucune convention n'a été signée afin de permettre la vente de bitcoin dans les bureaux de tabac », a ainsi assuré la Banque de France mercredi. « Aucun accord n'est par ailleurs discuté ni envisagé sur le sujet », a ajouté l'institution, rappelant avoir alerté à plusieurs reprises les usagers sur le caractère hautement « spéculatif » des crypto-actifs.La radio Europe 1 avait assuré mercredi matin qu'un accord avait été signé entre la Fédération des buralistes et la Banque de France pour autoriser la vente de cette monnaie virtuelle à compter du 1er janvier 2019.Aux « risques et périls » des investisseursLe gouverneur de la Banque de France, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Valeurs associées

NEXC -2.18%
NEXC -3.81%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer