Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les berges de Paris rendues aux piétons sur 3,3 km en 2016

Reuters18/10/2015 à 17:25

PARIS, 18 octobre (Reuters) - Un projet de "piétonnisation" de 3,3 kilomètres des quais de Paris, sur la rive droite de la Seine, à l'été 2016 sera soumis en novembre au Conseil de Paris, annonce dimanche Anne Hidalgo. La maire socialiste de la capitale déclare dans un communiqué que les quais bas dans ce secteur resteront fermés au trafic automobile après l'édition de Paris Plages en 2016, en juillet- août. La mairie de Paris avait soumis en mai à l'approbation des Parisiens deux scénarios pour la piétonnisation de la voie Georges-Pompidou (13 km) dans le cadre de son projet de "reconquête des berges de la Seine", déjà mis en oeuvre rive gauche en 2012, sur 2,3 km du Pont Royal au Pont de l'Alma. Le premier, retenu par 57% des habitants, porte sur 3,3 km du tunnel des Tuileries (1er) jusqu'au port de l'Arsenal (4e). Il est décrié par le Medef et les commerçants des quartiers concernés, notamment. Le second se concentrait sur un périmètre plus réduit, de la place du Châtelet (1er) au Pont de Sully (4e). "Je le soumettrai au Conseil de Paris en novembre et nous tiendrons les délais prévus de mise en œuvre : dès l'été 2016", déclare Anne Hidalgo dans le communiqué. "Après l'édition 2016 de Paris Plages, les quais bas resteront fermés au trafic automobile. Ils accueilleront toute l'année une aire piétonne végétalisée, d'une superficie de 4,5 hectares. Elle comptera du mobilier urbain, des équipements sportifs légers, des jeux pour enfants, des buvettes, etc.", précise-t-elle. Des bateaux amarrés pourraient proposer « un marché flottant de produits bio régionaux, une guinguette, un espace de co-working », selon Christophe Najdovski, adjoint aux Transports et à l'Espace public. Une discothèque, des espaces culturels pourraient être installés dans le tunnel des Tuileries (830 mètres de long). Dans Le Journal du Dimanche, Anne Hidalgo estime le coût de l'opération à "au grand maximum huit millions d'euros". "Les études de circulation estiment que la fermeture des quais bas sur 3,3 km n'entraînerait qu'une hausse de 8 à 11 minutes du temps de parcours des automobilistes aux heures de pointe, contre près du double pour le scénario 'court'", selon la municipalité. "J'assume complètement l'objectif de dissuasion. Ce choix peut paraître radical, mais c'est une question de santé publique", plaide dans le JDD Anne Hidalgo, qui dit laisser les associations d'automobilistes à "leurs revendications passéistes." Anne Hidalgo souhaite en outre créer à l'horizon 2020 un tramway sans rails ni caténaires sur les quais hauts ou la rue de Rivoli entre l'est et l'ouest de Paris. (Sophie Louet)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.