Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les adieux américains du mythique Boeing 747
Le Point19/12/2017 à 08:10

En 1970, l'arrivée du Boeing 747 avait révolutionné le transport aérien. Cet avion avec son pont supérieur, où est parfois installé un bar-salon, offre alors environ 350 sièges. Beaucoup plus que les 200 places du Boeing 707 ou du DC8, les précédents jetliners. Ce gain de capacité se traduira pour le passager par une baisse du prix du billet d'avion et pour les aéroports par une hausse du trafic aérien. Les dernières versions du 747 peuvent transporter près de 500 passagers.

Ce mardi 19 décembre, Delta Air Lines, qui était la dernière compagnie aérienne américaine à faire voler cet appareil mythique, effectuera son dernier vol commercial d'un Boeing 747-400. Pour ce dernier voyage, le 747 reliera Séoul à Detroit. C'est ensuite un Airbus A350, intronisé mi-octobre à Atlanta, qui assurera la liaison entre la ville du Michigan et la capitale sud-coréenne.

Aux États-Unis, ce chant du cygne a suscité l'émoi des passionnés d'aviation. Aussi, Delta Airlines a décidé d'organiser une tournée d'adieux du jumbo entre ses principaux hubs : Detroit, Seattle, Atlanta et Minneapolis. Des employés et des retraités de la compagnie constitueront le gros des passagers. Les quelques places restantes ont été mises aux enchères fin novembre et sont parties en quelques jours. Puis le dernier 747-400 américain en service régulier rejoindra sa destination finale, un cimetière d'avions dans le désert de...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer