Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

GERDAU PFD

3.15EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.00

BRGGBRACNPR8 GDUB

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    3.15

  • clôture veille

    3.15

  • + haut

    3.15

  • + bas

    3.15

  • volume

    0

  • valorisation

    5 006 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    19.06.18 / 11:51:08

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur GERDAU PFD

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter GERDAU PFD à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter GERDAU PFD à mes listes

    Fermer

LEAD 2-Brésil-Le banquier milliardaire Safra accusé de corruption

Reuters31/03/2016 à 23:45
 (Correction pour dire que Safra est accusé et n'a pas été 
inculpé pour l'instant) 
    par Silvio Cascione et Guillermo Parra-Bernal 
    BRASILIA/SAO PAOLO, 31 mars (Reuters) - Joseph Safra, le 
banquier le plus riche du monde, a été mis en accusation jeudi 
dans le cadre d'une enquête sur une affaire de corruption de 
hauts fonctionnaires en échange de l'abandon d'arriérés 
d'impôts, a annoncé jeudi le parquet brésilien. 
    Dans un communiqué, les procureurs estiment que Joseph Safra 
était au courant qu'un plan orchestré par des dirigeants de sa 
banque, Banco Safra SA, visant à verser 15,3 millions de réals 
(3,8 millions d'euros) de pots-de-vin à des responsables du fisc 
en 2014. Le parquet s'appuie sur les écoutes téléphoniques entre 
un cadre de sa banque, João Inácio Puga, et des fonctionnaires 
des impôts. 
    Joseph Safra et sa famille contrôlent un vaste conglomérat 
bancaire et financier présent dans 19 pays dont Banco Safra SA 
 SADEPPB.UL  n'est qu'une des branches. Le magazine Fortune 
estime sa fortune à 18 milliards de dollars (15,8 milliards 
d'euros).  
    Joseph Safra, principal actionnaire de Banco Safra, n'était 
pas directement impliqué dans les négociations sur le projet de 
corruption, explique le communiqué du parquet, mais les écoutes 
montrent que Puga le tenait informé de l'avancement des 
négociations, qui visaient à réduire de 1,8 milliard de réals 
(443 millions d'euros) la dette fiscale de la banque.  
    Dans un communiqué, la holding du groupe, Safra Group, 
déclare que ces allégations sont sans fondement. Elle affirme 
qu'il n'y a eu aucune "irrégularité par aucune des entreprises 
du groupe Safra". 
    Aucun représentant du groupe Safra "n'a offert de pot-de-vin 
à aucun responsable public", indique le groupe dans son 
communiqué. 
    Les accusations annoncées jeudi s'inscrivent dans le cadre 
d'une enquête plus vaste concernant des dessous-de-table versés 
par un certain nombre de sociétés, via des groupes de pression. 
Des dizaines d'autres sociétés brésiliennes, dont le 
sidérurgiste Gerdau  GGBR4.SA , font également l'objet d'une 
enquête. 
    L'enquête cherche à déterminer si les compagnies ont cherché 
à corrompre des membres du Carf, un organisme au sein du 
ministère des Finances devant qui sont portés les différends en 
matière fiscale, de façon à obtenir des décisions favorables qui 
réduisent ou annulent des montants dus. 
    Outre cette affaire, le Brésil est aussi aux prises avec 
l'affaire de corruption autour de sa compagnie pétrolière 
Petrobras  PETR4.SA .   
 
 (Marc Angrand et Danielle Rouquié pour le service français) 
 

Valeurs associées

0.00%
-4.46%
+0.65%
-0.88%
-4.12%
0.00%
-3.14%
0.00%
-1.75%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.