Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

LEAD 1-France-L'Olympique de Marseille est en vente

Reuters13/04/2016 à 21:25
 (Avec nom de Margarita Louis-Dreyfus dans le 1er para) 
    MARSEILLE, 13 avril (Reuters) - L'actionnaire majoritaire de 
l'Olympique de Marseille, Margarita Louis-Dreyfus, a annoncé 
mercredi la mise en vente du club de football dans une lettre 
adressée aux clubs de supporters. 
    "Je vous informe que j'ai pris la décision de céder le club 
au meilleur investisseur possible pour le long terme", dit-elle 
dans ce courrier dévoilé par BFMTV.  
    "Le prix n'est pas ma préoccupation première. Par contre, la 
capacité du nouvel actionnaire à construire une équipe qui gagne 
au plus haut niveau est essentielle."  
    Elle précise qu'elle informera les supporters et le maire de 
la ville "à l'instant où l'acheteur sera sélectionné". 
    Le président du groupe de supporters des Yankees, Michel 
Tonini, a dit à Reuters ne pas avoir reçu ce courrier.  
    "Mais que l'OM soit en vente n'est pas une nouvelle en soi", 
a-t-il ajouté. "Les tractations pour son rachat traînent depuis 
plusieurs mois". 
    Selon le site internet du quotidien régional La Provence, le 
président de l'OM, Vincent Labrune, a également déclaré ne pas 
être au courant de la rédaction de cette lettre.  
    Mais la direction du club confirme en interne l'authenticité 
de ce courrier, envoyé à BFM TV par Igor Levin, avocat et homme 
de confiance de Margarita Louis-Dreyfus. 
    De source proche du club, on souligne que plusieurs offres 
ont été formulées ces dernières semaines.  
    Le maire Les Républicains de Marseille, Jean-Claude Gaudin, 
a pris acte de la décision de Margarita Louis-Dreyfus dans un 
communiqué et l'a remerciée pour son "investissement personnel 
et financier" au sein de l'OM. 
    "Nous l'accompagnerons dans la difficile démarche qui est 
désormais la sienne afin de trouver un repreneur solide dans 
l'intérêt du club", écrit-il.  
    L'actuelle propriétaire de l'OM rappelle qu'elle a injecté à 
titre personnel plusieurs dizaines de millions d'euros dans les 
caisses du club. "Aucune personne privée n'a consenti un tel 
effort sur la période en France", souligne-t-elle. 
    "Certes, ces efforts considérables pour une personne privée 
ne représentent pas grand-chose dans le nouveau monde du 
football, qui a beaucoup changé", souligne-t-elle.  
    "Maintenant ce sont des Etats où des sociétés spécialisées 
aux capitaux quasi illimités qui dominent. Leurs investissements 
ont des objectifs commerciaux et politiques qui dépassent 
largement le cadre sportif." 
    Margarita Louis-Dreyfus, femme de l'industriel Robert 
Louis-Dreyfus décédé en 2009, rappelle que l'argent investi dans 
les caisses de l'OM par le couple l'a été "par amour et passion 
du football" mais estime que "le temps des mécènes est révolu". 
    Le climat s'est grandement détérioré cette saison à l'OM, en 
panne de résultats sportifs.  
    Le club occupe la 14e place du classement de Ligue 1 et ne 
compte que six points d'avance sur Ajaccio, premier club en 
position de relégable. 
    L'OM a encore cinq matches à disputer en L1 et une 
demi-finale de coupe de France à Sochaux, pensionnaire de L2. 
 
 (Jean-François Rosnoblet, édité par Emmanuel Jarry) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.