Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le "Worst Of" de Florent Balmont
So Foot15/04/2020 à 14:00

Le "Worst Of" de Florent Balmont

Avec ses plus de 500 matchs dans l'élite, son passage mémorable au LOSC et sa carrière poussée jusqu'à ses 40 piges en Bourgogne, l'infatigable milieu de terrain peut partir serein quant à la trace qu'il laissera au football français. Posé chez lui en attendant de savoir s'il pourra disputer en bonne et due forme son dernier match avec Dijon, il prend le temps de revenir sur les moments les moins roses de son parcours pro. Avec un peu de Fred Antonetti, forcément.

Votre pire adversaire ?
Thiago Motta : très bon joueur, mais très très vicieux au milieu de terrain, du genre à mettre des coups à retardement.

Le pire coéquipier ?
"Sofiane Boufal était trop dans les passements de jambes à l'entraînement, il en faisait trop."
Je n'ai pas le souvenir d'avoir été en conflit complet avec quelqu'un. Eden (Hazard) était le plus dur à affronter à l'entraînement, au niveau qualité pure, c'était festival. Il y avait Sofiane Boufal qui était trop dans les passements de jambes à l'entraînement, il en faisait trop. C'est un joueur que j'appréciais, mais il était plus dans la provocation par moment.

Le pire entraîneur ?
Ça n'est pas le pire entraîneur, car ils m'ont tous appris, mais celui avec qui ça a été compliqué et conflictuel de temps en temps, c'est Frédéric Antonetti, que j'ai eu à Nice et à Lille six mois. Il m'a fait progresser, mais au niveau caractère... C'est lui qui m'a fait partir de Lille. On est deux forts caractères et ça ne passait pas.

Florent Balmont prendra bien sa retraite au terme de la saison

Le pire stade ?
Celui d'Arles-Avignon qui était monté en Ligue 1. Un stade (le Parc des sports d'Avignon, N.D.L.R.) qui ne donnait pas trop envie. Et quand on était allés là-bas, on était bien en championnat, mais il n'y avait pas une grosse ambiance.

La pire défaite ?
Il y en a deux. La plus grosse, c'est contre Paris, on avait pris 8-0 là-bas (le 17 janvier 2018) : c'était très très dur, j'étais remplaçant et on n'avait pas Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer