Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le verdict d'un ancien garde d'Auschwitz attendu vendredi

Reuters17/06/2016 à 02:27
    BERLIN, 17 juin (Reuters) - La justice allemande doit rendre 
vendredi son verdict au procès de Reinhold Hanning, un ancien 
officier SS et garde du camp d'Auschwitz aujourd'hui âgé de 94 
ans, accusé de complicité dans l'assassinat d'au moins 170.000 
personnes. 
    Le parquet a requis six ans de prison à l'encontre de 
Reinhold Hanning, accusé d'avoir facilité les mises à mort 
commises dans le plus grand camp d'extermination du Troisième 
Reich, en Pologne occupée par les nazis. 
    Le procès, qui s'est ouvert le 11 février, et pourrait 
compter parmi les derniers de l'Holocauste, se tient à Detmold, 
dans l'ouest de l'Allemagne. Le procès a duré quatre mois parce 
que les audiences ont été limitées à deux heures consécutives 
chaque jour, en raison de l'âge de l'accusé. 
    La défense a demandé à ce que Reinhold Hanning soit 
acquitté, déclarant qu'il n'avait jamais personnellement tué, 
frappé ou maltraité quiconque dans son rôle de garde du camp. 
    Des témoignages d'une dizaine de survivants, certains du 
même âge que l'ancien garde, ont été entendus, racontant leur 
expérience concentrationnaire, l'odeur des corps brûlés et les 
entassements de cadavres.   
    Reinhold Hanning est resté silencieux, immobile et les yeux 
baissés pendant la majeure partie de son procès. 
    Il n'a pris la parole qu'à la fin du mois d'avril, pour 
demander pardon aux victimes. Il a dit qu'il regrettait d'avoir 
fait partie d'une "organisation criminelle" qui avait tué tant 
de personnes et causé tant de souffrances.  
    "J'ai honte d'avoir laissé survenir des injustices en toute 
connaissance de cause et de n'avoir rien fait pour m'y opposer", 
a-t-il dit devant la cour, lisant un texte. 
    Reinhold Hanning n'est pas accusé de participation directe à 
des massacres. Mais le parquet de Dortmund ainsi que des 
dizaines de plaignants associés venus d'Allemagne, de Hongrie, 
d'Israël, du Canada, de Grande-Bretagne et des Etats-Unis 
l'accusent d'avoir aidé le camp à fonctionner. 
    Il existe un précédent pour de tels chefs d'accusation : en 
2011, le garde du camp d'extermination de Sobibor, Ivan 
Demjanjuk, a été condamné à cinq années de prison par un 
tribunal de Munich.  
    Oskar Gröning, un ancien comptable du camp d'Auschwitz âgé 
de 94 ans, a été condamné en juillet 2015 à une peine de quatre 
ans de réclusion après avoir été reconnu coupable de complicité 
dans la mort de 300.000 personnes.   
    Outre Hanning, un homme et une femme sont accusés de 
complicité dans le meurtre de centaines de milliers de personnes 
à Auschwitz. Au début du mois, un autre ancien gardien du camp 
d'Auschwitz, Ernst Tremmel, est mort à l'âge de 93 ans quelques 
jours avant l'ouverture de son procès.   
 
 (Elke Ahlswede; Julie Carriat pour le service français, édité 
par Danielle Rouquié) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.