Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le vent, élément contraire mon cher Watson

So Foot03/01/2018 à 19:30

Le vent, élément contraire mon cher Watson

Le vent souffle sur les plaines armoricaines et d'ailleurs, ce qui n'est jamais une bonne nouvelle pour le foot, qui aurait presque tendance à lui préférer une bonne vieille pluie diluvienne, une neige bien tassée voire un brouillard aveuglant. Décryptage.

Y'a pas à dire : la trêve hivernale est tombée à pic. Car qu'ils soient en stage en Andalousie ou bien au chaud dans leur foyer, les joueurs de Ligue 1 n'auront pas eu à affronter les terribles Carmen et Eleanor et des vents à décoiffer un Benjamin Nivet. Car oui, les conséquences de ces tempêtes auraient pu avoir plus d'impact que celui d'avoir interrompu un streaming de Premier League. Car le vent est probablement un des éléments les plus craints par l'ensemble des acteurs du football, du joueur amateur au président de Ligue, en passant par les spectateurs.

L'OM invite Dória, Fanni et Bedimo à partir

30 octobre dernier, le FC Corbières Méditerranée espère se relancer avec l'arrivée de nouveaux coachs à la tête de l'équipe fanion. Et c'est le couteau entre les dents qu'ils attendaient l'Olympique de Moussan-Montredon au stade Roger-Couderc de Port-La Nouvelle. Mais quinze minutes avant le coup d'envoi, l'arbitre souffle leur révolution en annulant la rencontre. La faute à de très fortes rafales qui balayent l'Occitanie. Forcément, " les joueurs étaient déçus et frustrés ", comme le confia Tony Pesselon, le président du FCCM, au journal local L'Indépendant. Mais difficile de donner tort à cet arbitre, qui visiblement ne voulait prendre aucun risque. Car c'est en bord de mer que l'intensité du vent est la plus forte et que le risque de voir des objets voler sur la pelouse est le plus grand. " Les stades les plus vulnérables sont ceux situés en bord de mer, puisqu'il peuvent aussi être submergés ", avertit Frédéric Nathan, prévisionniste à Météo France.

Un Marseille-Lyon annulé en 2012


Le même type de mésaventure est arrivé au plus haut niveau, qui plus est pour une affiche du dimanche, un soir d'Olympico en octobre 2012. Un mistral de 150 km/h avait alors contraint la Ligue à annuler ce Marseille-Lyon vingt-quatre heures avant la rencontre, le club phocéen annonçant via communiqué que "la commission départementale de sécurité a émis un avis défavorable".

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.