Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Vatican embarrassé par la rencontre entre le pape et Kim Davis

Reuters02/10/2015 à 20:48

(Actualisé, rencontre entre le pape et un couple homosexuel) CITE DU VATICAN, 2 octobre (Reuters) - Le Vatican semblait embarrassé vendredi par les vives réactions à la rencontre la semaine dernière à Washington entre le pape François et Kim Davis, une fonctionnaire du Kentucky emprisonnée pendant quelques jours pour avoir refusé de délivrer des certificats de mariage à des couples homosexuels. L'entretien entre le chef de l'Eglise catholique et l'employée du greffe du comté de Rowan, une chrétienne évangélique, ne doit pas être considéré comme une approbation de l'attitude de cette dernière, précise-t-on à Rome où l'on fait même état de "regret" concernant cette rencontre, d'abord tenue secrète. Le porte-parole adjoint du Vatican, le prêtre canadien Tom Rosica, a déclaré que la nonciature apostolique (ambassade du Vatican) à Washington, où s'est tenue la rencontre, avait probablement sous-estimé les conséquences de la présence de Kim Davis. "Je ne suis pas sûr qu'ils (les diplomates de la nonciature) aient réalisé l'importance que cela pouvait avoir", a-t-il dit, précisant que selon lui le pape n'était pas au courant de cette invitation et que de toute façon la rencontre avait été très brève. Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a tenu pour sa part à souligner que "plusieurs dizaines" de personnes avaient été invitées par le nonce. "Le pape n'est pas entré dans les détails de la situation de Mme Davis et sa rencontre avec elle ne doit pas être considérée comme une forme de soutien de sa position dans tous ses aspects si particuliers et si complexes", a-t-il ajouté. Dans l'avion le ramenant dans la nuit de dimanche à lundi vers Rome, le pape avait pourtant estimé qu'un fonctionnaire ou un dépositaire de l'autorité publique devait être autorisé à s'abstenir d'accomplir des actes allant à l'encontre de ses convictions religieuses. ID:nL5N11Y43Y Selon l'avocat de Kim Davis, le pape a prodigué à celle-ci des mots d'encouragement et lui a dit de "rester forte", durant un entretien d'un quart d'heure. ID:nL5N1203W6 Le Vatican a par ailleurs confirmé vendredi soir que le pape avait également rencontré le 23 septembre à la nonciature de Washington un couple d'homosexuels, dont l'un fut son élève lorsqu'il était professeur dans les années 1960 en Argentine. Le pape a reçu pendant quinze minutes cette vieille connaissance, Yayo Grassi, un Argentin de 67 ans installé aux Etats-Unis, et son compagnon Iwan Bagus, ainsi que trois autres personnes, a précisé Grassi à Reuters. "Ce que je peux dire, c'est qu'il m'a rencontré en sachant bien que je suis gay et que nous avons eu une conversation extraordinaire, très émouvante", a-t-il ajouté. A la fin de la conversation, le pape François a donné l'accolade aux deux hommes et les a embrassés sur la joue. (Philip Pullella, avec Patrick Rucker et Alistair Bell à Washington; Guy Kerivel pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.