1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le travail le dimanche, une avancée pour les Français-sondage

Reuters13/12/2014 à 20:34

PARIS, 13 décembre (Reuters) - Près de six Français sur dix (59%) considèrent que l'extension du travail le dimanche prévue dans le projet de loi pour la croissance et l'activité, objet de vives critiques à gauche, est une "avancée sociale", selon un sondage Odoxa pour iTELE publié samedi. Une majorité de Français donne ainsi raison au ministre de l'Economie Emmanuel Macron, qui porte ce texte, contre la maire de Lille Martine Aubry, qui s'est engagée à "combattre" cette "régression". Seules 41% des personnes interrogées disent penser comme elle qu'il s'agit d'une "régression". Emmanuel Macron jouit de 53% d'opinions positives chez les Français et 63% jugent son projet de loi important pour l'économie, précise le sondage. Le ministre de l'Economie et le numéro un du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, ont promis vendredi une "amélioration" du texte lors des débats parlementaires. ID:nL6N0TW1H6 ID:nL6N0TW14K Le projet de loi sera examiné à partir du 22 janvier à l'Assemblée nationale et en mars au Sénat. Cette enquête a été réalisée par internet les 11 et 12 décembre auprès d'un échantillon de 1.002 personnes âgées de 18 ans et plus. (Chine Labbé)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • clebs93
    13 décembre23:02

    Bien entendu, ceux qui répondent au sondage le font en tant que consommateurs. Mais adressez-vous aux salariés qui, eux, sont conscients que les contreparties c'est du pipeau (quand le travail du dimanche deviendra la norme, il n'y aura aucune raison de payer double), vous verrez s'ils ont envie de turbiner le dimanche. Ceux qui veulent travailler le dimanche, c'est parce qu'ils ont besoin de sous. Ceux qui ont un bon salaire ont tendance à dire "non merci".

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer