Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le tireur du Thalys a bien travaillé en France en 2014

Reuters24/08/2015 à 20:30

* Il a été employé deux mois dans une entreprise de téléphonie * "Un bon élément, sans problème", selon son ex-employeur * Sa garde à vue peut durer jusqu'à mardi soir (Actualisé avec ex-employeur) par Adrian Croft et Chine Labbé MADRID/PARIS, 24 août (Reuters) - Le tireur du Thalys, qui avait été signalé début 2014 à la France par les autorités espagnoles pour islamisme radical, a travaillé deux mois dans une entreprise de téléphonie parisienne cette même année, a confirmé lundi son ancien employeur. Le Marocain Ayoub el Khazzani était toujours dans les locaux de la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire et de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), où sa garde à vue peut se poursuivre jusqu'à mardi soir. Comme son père, Mohammed el Khazzani, l'avait déclaré aux journaux britannique et espagnol The Telegraph et El Mundo, le jeune homme a rejoint la France en 2014 afin d'y trouver du travail, faute d'emploi à Algésiras, la ville du sud de l'Espagne où il résidait. Il avait été embauché pour un CDD de trois mois par Lycamobile pour une fonction itinérante en Ile-de-France, mais son contrat a été interrompu faute des papiers adéquats. "Il a travaillé chez nous du 3 février au 3 avril (2014)", a précisé à Reuters le directeur général de l'entreprise sise à Paris, Alain Jochimek. Ce dernier a été entendu lundi par la police. "On a mis fin à son CDD parce que les papiers qu'ils nous avaient donnés ne lui permettaient pas de rester. Il semblerait que c'était un bon élément, sans problème, au comportement irréprochable", a-t-il dit. "C'est un coup de massue sur la tête. (...) Si jamais il avait eu un comportement suspect, je l'aurais su", a témoigné Alain Jochimek. Ayoub el Khazzani était chargé de distribuer et de poser des affiches en Ile-de-France pour le compte de Lycamobile. UNE FICHE "S" PARCELLAIRE Selon une source au sein de l'antiterrorisme espagnol, le tireur a rejoint la Syrie après son séjour en France, où il serait retourné par la suite. Une source proche de l'enquête française a indiqué que la fiche de renseignement établie par les services français immédiatement après le signalement de Madrid ne porte aucune trace de ses passages en France. Sa fiche "S", qui signifie Sûreté d'Etat et implique un suivi discret, fait seulement mention de sa présence sur un vol Berlin-Istanbul le 10 mai 2015, a-t-on appris samedi de même source. La Turquie est une voie d'entrée privilégiée vers la Syrie pour les candidats au djihad. Dans El Mundo, son père, qui décrit Ayoub el Khazzani comme un "bon fils" aimant pêcher et jouer au football, déclare ne pas croire qu'il soit un terroriste. "Je n'étais pas dans le train, mais je ne pense pas qu'il ait été capable de faire une chose pareille", dit-il. Le tireur a réfuté devant les enquêteurs toute intention terroriste, expliquant avoir voulu rançonner les voyageurs avec des armes trouvées par hasard à Bruxelles, d'après son avocate. ID:nL5N10Y0G9 Les services de renseignement ont établi à l'encontre d'Ayoub el Khazzani une fiche de niveau 3, sur une échelle allant de 1 à 16, 1 étant le plus fort niveau de dangerosité. Le suspect a par ailleurs livré dans un premier temps une fausse identité aux enquêteurs. Selon Libération, son compte Facebook a été clôturé par une tierce personne samedi et les enquêteurs "croient de moins en moins qu'il s'agit d'une personne seule". (édité par Sophie Louet)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.