1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Territoire du Nord fait une proposition à Rio Tinto
Commodesk13/02/2013 à 08:59


Commodesk - Le gouvernement de l'Etat australien du Territoire du Nord garantit à Rio Tinto la fourniture de quantités suffisantes de gaz naturel pour alimenter son usine d'alumine de la péninsule de Gove lors des dix prochaines années. « C'est désormais à Rio Tinto de s'engager à maintenir l'activité », a affirmé le chef de ce gouvernement, Terry Mills.

Selon Pacific Aluminium, filiale du groupe minier, l'usine subit des pertes en raison notamment des coûts élevés du fuel lourd actuellement utilisé et des faibles prix de l'alumine. La compagnie fait part depuis un an de son intention de fermer l'usine. Elle a toutefois laissé entendre qu'elle pourrait revenir sur cette décision si les autorités publiques lui permettaient de sécuriser un approvisionnement en gaz, via un contrat à long terme et la construction d'un gazoduc d'un coût estimé à 900 millions de dollars australiens.

Le gouvernement australien a finalement garanti le financement pour la construction de ce gazoduc, selon Terry Mills, qui attend par ailleurs une confirmation des détails sur la garantie de livraison du gaz à l'Etat par le groupe italien Eni.

L'importante quantité d'énergie engloutie par l'usine risquant d'occasionner des difficultés d'approvisionnement en gaz pour les autres consommateurs de cette région isolée, Terry Mills a réaffirmé son intention d'améliorer la connexion de cette zone au réseau gazier national.

Selon le quotidien australien The Age, le directeur général de Pacific Aluminium, Sandeep Biswas, a reconnu que la proposition du gouvernement du Territoire du Nord était « importante » et qu'elle serait prise en compte pour la décision sur l'avenir de l'usine, qui doit être évoqué en conseil d'administration cette semaine.

L'usine d'alumine, l'une des plus importantes au monde, emploie directement 1.200 personnes et constitue un moteur économique pour la région. Elle est alimentée en matière première par une mine de bauxite locale.

Valeurs associées

LME +4.05%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer