Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le sommet russo-japonais s'achève sans avancée sur les Kouriles

Reuters16/12/2016 à 08:38
    TOKYO, 16 décembre (Reuters) - Le Premier ministre japonais 
Shinzo Abe et le président russe Vladimir Poutine ont clôt 
vendredi un sommet de deux jours à Tokyo avec des promesses de 
coopération économique accrue mais sans progrès net sur la 
question du territoire contesté des Kouriles, objectif cher à 
Tokyo. 
    Vladimir Poutine a selon les experts atteint le principal 
objectif de sa visite au Japon: sortir Moscou de l'isolement 
international au moment où la Russie est vivement critiquée par 
les pays occidentaux pour son rôle dans la destruction 
d'Alep-Est en Syrie. 
    N'offrant aucune concession majeure à son hôte japonais sur 
les îles Kouriles, envahies par l'armée soviétique à la fin de 
la Seconde Guerre mondiale, ce qui a empêché les deux pays de 
signer depuis un Traité de paix, Vladimir Poutine a surtout 
insisté sur l'intérêt pour les deux pays de développer leurs 
relations économiques. 
    "Je crois qu'un travail commun dans le domaine économique 
permettra de créer les bases d'un vrai partenariat", a déclaré 
le président russe. 
    Il a ajouté pendant la conférence de presse de clôture du 
sommet que Moscou souhait renforcer la coopération économique 
dans les Kouriles et pourrait assouplir les règles pour 
faciliter les visites des Japonais dans ces îles, appelées 
Territoires du Nord au Japon. 
    Les discussions au niveau ministériel entre Tokyo et Moscou 
en matière de sécurité étaient suspendues depuis l'annexion de 
la région ukrainienne de Crimée par la Russie en 2014 et 
l'adoption de sanctions économiques occidentales. 
    Shinzo Abe espérait qu'une reprise des échanges au plus haut 
niveau à un moment où Moscou souffre de la baisse des prix du 
pétrole et des conséquences des sanctions occidentales lui 
permettrait d'avancer davantage sur la question des Kouriles. 
    Mais à l'issue du sommet, il a été contraint de constater 
que la voie menant à un Traité de paix entre le Japon et la 
Russie était encore "difficile". 
    "Abe doit être extrêmement déçu", commente James Brown, 
professeur à l'antenne nippone de la Temple University. 
    "Poutine n'a absolument rien cédé et en retour il a reçu la 
promesse d'une coopération économique accrue. Et ce qui compte 
tout autant pour lui, il a montré les divisions du G7 en ce qui 
concerne la politique à l'égard de la Russie et a poussé le 
Japon à prendre ses distances avec la politique américaine", 
ajoute-t-il. 
 
 (Kiyoshi Takenaka et Katya Golubkova; Tangi Salaün pour le 
service français) 
 )

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.