1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Sénat fait obstruction sur le budget 2020 de la sécu
Le Parisien13/11/2019 à 13:45

Le Sénat fait obstruction sur le budget 2020 de la sécu

Le Sénat veut savoir et voter en connaissance de cause ! La révélation ce week-end par le JDD de l'existence d'un plan secret pour l'hôpital a bouleversé les calendriers. Celui du gouvernement, qui devrait faire des annonces importantes la semaine prochaine, et celui du Sénat, qui débat actuellement du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2020.Le tout alors que ce jeudi se dessine un important mouvement social dans toute la sphère hospitalière, où le mécontentement ne cesse de grandir depuis le mois de mai, promettant un jeudi noir.Le budget prévoit 800 millions d'euros d'économies pour les hôpitauxFurieux de débattre d'un texte qui pourrait être profondément amendé dans les prochains jours par d'importantes annonces, le président de la Commission des affaires sociales du Sénat, Alain Milon (LR), a défendu et fait voter ce mardi un amendement visant à renvoyer le reste du texte en commission plutôt qu'à poursuivre le vote article par article.Ce renvoi, a prévenu le président Milon, permettra alors à la commission de « demander au Gouvernement de lui indiquer enfin avec précision ses intentions pour réviser le niveau de l'Ondam et répondre à la crise hospitalière ».L'Ondam, c'est l'arme fatale du financement de l'hôpital. Cet objectif national des dépenses d'assurance maladie est voté chaque année par les deux assemblées avec un taux d'évolution maximum, au nom de la maîtrise des dépenses. Pour 2020, le gouvernement a ainsi prévu une hausse des dépenses de 2,3 %. LIRE AUSSI > Budget 2020 de la Sécu : pas de coup de pouce pour l'hôpitalTaux jugé très insuffisant par les acteurs du secteur, et en tout cas bien inférieur à la hausse naturelle des dépenses (entre 3,5 et 4 %). Une différence qui va obliger les hôpitaux à trouver 800 millions d'euros d'économies pour tenir l'objectif alors qu'ils sont « à l'os », selon la Fédération ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer