Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le roi de Thaïlande est décédé après un règne de 70 ans

Reuters13/10/2016 à 15:44
 (Précisions) 
    BANGKOK, 13 octobre (Reuters) - Le roi Bhumibol Adulyadej de 
Thaïlande, plus ancien monarque régnant dans le monde, est 
décédé après 70 ans sur le trône, a annoncé jeudi le palais 
royal. 
    Il n'a pas été précisé la cause du décès du roi, qui avait 
88 ans, était de santé fragile et n'avait pas été vu en public 
depuis le mois de janvier. 
    "Sa Majesté s'est éteinte paisiblement à l'hôpital Siriraj", 
dit le communiqué. 
    Son fils, le prince héritier Maha Vajiralongkorn, 63 ans, 
devrait lui succéder sur le trône. Personnalité discrète, il 
assurait depuis deux ans nombre de tâches représentatives que 
son père, souffrant, ne pouvait plus effectuer. 
    La disparition du roi Bhumibol est assurée de provoquer un 
choc en Thaïlande, pays de 68 millions d'habitants où il était 
vénéré et considéré comme garant de l'unité nationale, 
    Une unité souvent mise à mal toutefois par des coups d'Etat 
militaires, le dernier en date en mai 2014.  
    La mort du souverain porte en germe les risques d'un 
accroissement des divisions du pays, même si l'actuel pouvoir 
militaire du Premier ministre Prayuth Chan-ocha paraît avoir les 
choses en mains. 
    Dans une allocution prononcée peu après l'annonce de la 
disparition du roi, le chef du gouvernement a invité ses 
compatriotes à la compassion les uns envers les autres et à 
protéger la nation. 
    Un millier de personnes se sont massées devant l'hôpital dès 
l'annonce du décès du souverain, qui était monté sur le trône en 
1946. Certaines pleuraient ouvertement. 
    Un deuil national sera observé par les fonctionnaires 
pendant un an, a déclaré le Premier ministre. Les drapeaux 
seront en berne sur les édifices publics et les écoles pendant 
trente jours.     
    Une cérémonie de crémation est prévue mais pourrait prendre 
des mois à préparer. Lors de la mort de la soeur du roi, en 
2008, un deuil national de 100 jours fut proclamé. Sa crémation 
eut lieu dix mois plus tard.  
    Le couronnement du nouveau souverain n'interviendra pas 
avant la fin du deuil.  
 
 (Aukarapon Niyomyat et Amy Sawitta Lefevre, Gilles Trequesser 
pour le service français, édité par Tangi Salaün) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.