Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Le RN en tête des intentions de vote pour les législatives, selon deux sondages
information fournie par AFP 10/06/2024 à 23:04

Le Rassemblement national recueille 34% d'intentions de vote pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet, soit plus de 15 points de plus que le score obtenu il y a deux ans, selon un sondage Harris Interactive - Toluna paru lundi ( AFP / Denis CHARLET )

Le Rassemblement national recueille 34% d'intentions de vote pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet, soit plus de 15 points de plus que le score obtenu il y a deux ans, selon un sondage Harris Interactive - Toluna paru lundi ( AFP / Denis CHARLET )

Le Rassemblement national recueille 33 à 34% d'intentions de vote pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet, soit plus de 15 points de plus que le score obtenu il y a deux ans, selon deux sondages parus lundi, l'un Harris Interactive - Toluna, l'autre Opinionway.

Dans la première étude, réalisée pour Challenges, M6 et RTL, le RN recueille 34% d'intentions de vote, la gauche unie 22% (25,7% des suffrages recueillis en 2022), le camp macroniste 19% (contre 25,8%), et LR 9% (contre 11,3%), à égalité avec les candidats "divers gauche", par exemple "dissident du Parti socialiste" (contre 6,4% il y a deux ans).

Selon Harris Interactive, rapporté à l'hémicycle, le Rassemblement national obtiendrait une majorité seulement relative, avec 235 à 265 sièges, contre 89 actuellement à l'Assemblée nationale.

La majorité présidentielle ne compterait plus que 125 à 155 députés (contre 249 actuellement), la Nupes 115 à 145 sièges (153 actuellement) et Les Républicains 40 à 55 sièges (74 actuellement).

Dans l'étude d'OpinionWay, pour CNews, Europe 1 et Le Journal du dimanche, le RN obtient 33%, la Nupes 23% et la majorité présidentielle 18%.

Quelque 61% des personnes interrogées disent par ailleurs approuver l'initiative d'Emmanuel Macron de dissoudre la chambre basse, contre 38% qui la désapprouvent.

Enquête Harris Interactive réalisée en ligne les 9 et 10 juin 2024, après l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale et la convocation d'élections législatives anticipées, auprès d'un échantillon de 2.744 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 2.340 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1 à 2,3 points.

Enquête OpinionWay réalisée en ligne le 10 juin auprès d'un échantillon de 1.095 personnes inscrites sur les listes électorales issu d'un échantillon de 1.153 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus , selon la méthode des quotas. Marge d'erreur entre 1,4 et 3,1 points.

4 commentaires

  • 11 juin 08:22

    Pov pays dont le "Roy" est un gamin immature !
    Frexite, puis sixième république, et adhésion aux BRICS +++++.


Signaler le commentaire

Fermer