Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le reconfinement va faire chuter l'activité économique de 15%
AFP29/10/2020 à 20:42

Le reconfinement va provoquer une chute de l'activité économique de près de 15%, a estimé jeudi soir le ministre de l'Économie Bruno Le Maire.

Rappelant que lors du premier confinement, l'activité avait chuté de 30%, notamment en raison de "l'effondrement du BTP", le gouvernement vise cette fois-ci, en tenant compte de mesures prises pour soutenir les entreprises, "un ralentissement de l'activité moitié moindre, de 15%", a déclaré M. Le Maire.

"Ce n'est pas parce qu'il y a confinement que nous ne pouvons pas poursuivre l'activité économique dans des conditions de sécurité sanitaires qui ont été rappelées par le Premier ministre", a ajouté le ministre, souhaitant "continuer à avancer en protégeant les entreprises" (...) "tout en engageant sans délai la relance".

Il a estimé, avec les mesures annoncées jeudi soir, avoir poussé "au maximum" le "curseur de la protection des entreprises".

"Ca ne veut pas dire pour autant qu'il ne faut pas engager la relance économique dont dépendra le rebond de 2021 et la sortie de la crise de 2022", a-t-il ajouté.

"Sur la relance européenne, j'ai appelé mes homologues européens dans la journée, notamment le président de l'Eurogroupe et nous souhaitons que le plan de relance européen soit maintenant adopté sans délai", a poursuivi M. Le Maire.

"C'est justement parce que la crise sanitaire s'aggrave dans certains pays européens, qu'il y a des difficultés économiques, que le plan de relance européen doit être adopté sans délai et nous lancerons un appel en ce sens dès la semaine prochaine", a-t-il conclu.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer