Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le rapport Sartorius sur le plan PSA repoussé à septembre

Reuters30/07/2012 à 21:49

LE RAPPORT SARTORIUS SUR LE PLAN PSA REPORTÉ EN SEPTEMBRE

PARIS (Reuters) - Les premières conclusions de l'expert du gouvernement sur le plan de restructuration chez PSA, qui devaient être présentées lundi aux syndicats, ont été repoussées au mois prochain, a-t-on appris auprès de trois organisations syndicales.

Emmanuel Sartorius, expert du Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies, s'est vu confier un audit de la situation financière de PSA Peugeot Citroën pour déterminer si les 8.000 suppressions d'emplois annoncées le 12 juillet par le constructeur automobile se justifiaient.

Ses premières conclusions devaient être présentées lundi après-midi aux organisations syndicales lors d'une rencontre inscrite à l'agenda d'Arnaud Montebourg, ministère du Redressement productif. Mais plusieurs représentants syndicaux, désormais en vacances comme la plupart des salariés des usines automobiles françaises, n'avaient pas été prévenus.

"A priori c'est une erreur du ministère", a déclaré Franck Don, représentant de la CFTC chez PSA. "La raison officielle de ce report, c'est que beaucoup de monde est en vacances."

Il a ajouté que le rendez-vous avec les syndicats était repoussé à septembre, et que les premières analyses d'Emmanuel Sartorius leur seraient restituées à cette occasion là. Xavier Lellasseux, représentant CFDT, a confirmé lui aussi une remise du rapport Sartorius le mois prochain.

"Ils auraient oublié de nous convoquer", a déclaré de son côté Jean-Pierre Mercier, représentant CGT. "Si c'est pour conclure que le plan Varin est complètement injustifié, la CGT et les salariés de PSA sont prêts à excuser ce contretemps étonnant."

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès du ministère sur les raisons de ce report. Dans un communiqué, le ministère du Redressement productif a simplement indiqué qu'"en accord avec les organisations syndicales et la direction du groupe PSA, la remise de ce rapport aura lieu le 11 septembre 2012 s'articulant ainsi avec le lancement du dialogue social courant septembre."

"Le ministère veut nous voir avant le 14 septembre, jour où seront publiées des informations relatives à la filière automobile", a ajouté Franck Don (CFTC).

Philippe Varin, président du directoire de PSA a indiqué lui aussi mercredi dernier, en marge des résultats semestriels du groupe, qu'il pensait que "les ministres parleront bientôt" de la charte automobile, où seront inscrites les orientations définies par le plan gouvernemental de soutien à la filière pour la période 2012-2015.

Le rapport demandé cette fois par les syndicats sur le plan PSA et confié au cabinet Secafi devrait quant à lui être prêt fin septembre-début octobre. Selon les syndicats, un nouveau comité central d'entreprise extraordinaire devrait être convoqué à ce moment-là pour la présentation de ce document.

Gilles Guillaume, édité par Matthieu Protard

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.